Publicité
La bourse ferme dans 3 h 14 min
  • CAC 40

    7 636,19
    +14,17 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 934,96
    +37,52 (+0,77 %)
     
  • Dow Jones

    40 415,44
    +127,91 (+0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0864
    -0,0030 (-0,27 %)
     
  • Gold future

    2 408,10
    +13,40 (+0,56 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 303,79
    -766,20 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 379,03
    -6,23 (-0,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,95
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 614,88
    +207,81 (+1,13 %)
     
  • FTSE 100

    8 191,49
    -7,29 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    18 007,57
    +280,63 (+1,58 %)
     
  • S&P 500

    5 564,41
    +59,41 (+1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    39 594,39
    -4,61 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 469,36
    -166,52 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2917
    -0,0016 (-0,12 %)
     

Prime de Noël 2023 : vous êtes demandeur d'emploi et avez plus de 60 ans, ce que vous devez savoir

Bruno / Pixabay

Créée en 1998 sous Lionel Jospin, la prime de Noël vient en aide aux foyers les plus modestes pour la période des fêtes. Cette année, elle sera versée à partir du 15 décembre aux allocataires de Pôle emploi, de la CAF ou de la MSA. En tout, 2,5 millions de personnes la percevront. Si les retraités ne peuvent pas en bénéficier, qu'en est-il des demandeurs d’emploi ayant plus de 60 ans qui attendent de pouvoir partir à la retraite, s’interroge Sud Ouest ce mardi 21 novembre.

Les allocataires de Pôle emploi qui peuvent justifier des trimestres pour prétendre à une retraite à taux plein, mais qui n’ont pas encore atteint l’âge légal de départ, sont notamment concernés, détaillent nos confrères. Ils touchent l’allocation équivalent retraite (AER). Pourtant, cette aide a été supprimée en 2011. En fait, si des personnes en bénéficient encore, c’est parce qu’elles ont ouvert leurs droits avant cette date.

En dehors de ces allocataires, les Français qui touchent la prime transitoire de solidarité (PTS) sont eux aussi éligibles. La PTS leur fournit 300 euros par mois, en remplacement de l'allocation transitoire de solidarité. Seuls les demandeurs d’emploi en fin de droits (percevant l’ASS et le RSA) de plus de 60 ans qui attendent l’âge de départ en retraite sont concernés, explique Sud Ouest. Ils pourront donc toucher la prime de Noël, dont le montant varie entre 152,45 euros, pour une personne seule, à environ 500 euros, pour les familles avec cinq enfants. En cette fin d’année inflationniste, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Reconversion, emploi des seniors… top départ de la négociation entre syndicats et patronat
Bricorama : inquiets et en colère, ces salariés protestent contre «les conditions de leurs licenciements»
Facture proforma : définition, mentions obligatoires et modèle
Peut-on s’offusquer de l’absentéisme de ses collègues ?
Emploi : voici le classement 2024 des 250 meilleurs cabinets de recrutement