La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 255,36
    +3,04 (+0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Prime Macron : dans quelles conditions votre entreprise pourra vous la verser

·1 min de lecture

Le ministère du Travail l'a annoncé ce mercredi 28 avril : la prime défiscalisée d'un montant maximum de 1.000 euros, que les entreprises pourront verser à leurs salariés est reconduite. Comme en 2019 et 2020, ce dispositif est possible jusqu'à un salaire de trois Smic, précise le ministère. La décision avait été annoncée mi-mars par Jean Castex, mais le niveau de salaire, qui restait à préciser, a été annoncé mercredi aux partenaires sociaux par le ministère, à l'occasion d'une réunion consacrée au "partage de la valeur".

Pour que les travailleurs dits "de la deuxième ligne" bénéficient en priorité de cette prime, le plafond pourra être porté à 2.000 euros "si l'entreprise ou la branche s'engagent formellement à des actions de valorisation de ces travailleurs (accord de méthode au niveau de la branche ou de l'entreprise s'engageant à entreprendre des actions en ce sens)", selon le ministère. Le plafond de 2.000 euros pourra également bénéficier aux salariés dont l'entreprise est couverte par un accord d'intéressement en vigueur.

>> A lire aussi - La prime Macron bientôt de retour : voici le montant que votre employeur pourra vous verser

Pour donner un délai de négociation suffisant au sein des entreprises, la prime pourra être versée jusqu'à début 2022. Le dispositif sera applicable rétroactivement pour les primes versées à partir du dépôt du projet de loi de finances rectificative, qui intégrera ces mesures à l'été. "La reconduction de cette prime exceptionnelle de pouvoir d'achat, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les bienfaits du bénévolat sur votre vie professionnelle
Et si cumuler plusieurs métiers était la clé pour s'épanouir dans sa vie professionnelle ?
"Side project" : comment jongler entre un emploi à temps plein et un projet d'entreprise ?
Télétravail : les premières pistes sur la table pour assouplir les règles
La majorité des DRH estiment que le télétravail est appelé à durer