La bourse ferme dans 6 h 27 min
  • CAC 40

    6 434,63
    -135,56 (-2,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 047,87
    -82,97 (-2,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1712
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 756,90
    +5,50 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    38 446,11
    -3 025,49 (-7,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 124,93
    -100,60 (-8,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,75
    -1,22 (-1,70 %)
     
  • DAX

    15 172,40
    -317,77 (-2,05 %)
     
  • FTSE 100

    6 872,08
    -91,56 (-1,31 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 099,14
    -821,62 (-3,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3677
    -0,0060 (-0,44 %)
     

Primaire EELV: à l'approche des Journées d'été, des candidats à l'offensive

·2 min de lecture

Les candidats à la primaire écologistes n'ont pas eu le temps de souffler que les "Journées d'été" se rapprochent pour EELV. De jeudi à dimanche, les différentes opinions s'exprimeront lors de ce rendez-vous, attentivement préparé par chaque camp.

Les "Journées d'été" des écologistes, de jeudi à dimanche à Poitiers, constituent un temps fort avant la primaire des Verts en septembre durant lequel les cinq candidats tenteront de convaincre leur famille politique qu'ils incarnent la meilleure chance de décrocher l'Elysée en 2022.

Les dirigeants d'EELV, formation centrale du pôle écologiste, ont beau assurer que les "JDE" ont vocation à rassembler dans une ambiance conviviale. Les états-majors des cinq candidats en font surtout l'une des étapes-clés en vue de la désignation fortement concurrentielle à venir.

Passage à l'offensive

Pour preuve, les offensives en début de semaine des deux favoris, le maire de Grenoble Eric Piolle et l'eurodéputé Yannick Jadot. . Eric Piolle promet une trentaine de mesures comme un "ISF climatique", la création de 1,5 million d'emplois verts ou encore trois milliards d'euros d'investissement supplémentaire dans le ferroviaire.

Quant à Yannick Jadot, tête de liste EELV aux Européennes de 2019, . Parmi eux, six sénateurs, un tiers des eurodéputés EELV, des maires ou encore les anciennes têtes de liste aux régionales Claire Desmares-Poirrier, Nicolas Thierry et Jean-Laurent Félizia.

"Yannick Jadot incarne l'écologie aux yeux de nombre de Français: il dispose d'une notoriété importante. C'est un acquis fondamental en vue de l'élection présidentielle, pour être entendu au-delà de l'électorat traditionnel écologiste", écrivent-ils. .

La "dynamique Piolle"

Les deux hommes ont aussi rassemblé leurs troupes physiquement, mercredi. Yannick Jadot a opté pour un déplacement dans le marais poitevin, que les journalistes étaient conviés à sillonner en compagnie d'un groupe d'une trentaine d'élus aux airs de colonie de vacances. , tandis que son rival Eric Piolle a emmené sa famille sur les routes de sa campagne interne tout l'été.

Le maire de Grenoble a semblé lui répondre dans un discours livré à Poitiers devant plus d'une centaine de partisans: "Ce tour de France ne m'a pas du tout fatigué, au c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles