Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 346,15
    +35,38 (+0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 418,51
    +36,04 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    36 245,50
    +294,61 (+0,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,0885
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    2 091,70
    +34,50 (+1,68 %)
     
  • Bitcoin EUR

    36 390,34
    +721,89 (+2,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    802,76
    +11,20 (+1,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,38
    -1,58 (-2,08 %)
     
  • DAX

    16 397,52
    +182,09 (+1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 529,35
    +75,60 (+1,01 %)
     
  • Nasdaq

    14 305,03
    +78,81 (+0,55 %)
     
  • S&P 500

    4 594,63
    +26,83 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    33 431,51
    -55,38 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    16 830,30
    -212,58 (-1,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2714
    +0,0086 (+0,68 %)
     

“Il y avait une pression pour leur confort" : Nagui balance sur les exigences d’un célèbre groupe dans Taratata

Christophe LARTIGE - FTV

C'est un bel anniversaire que s'apprêtent à fêter Nagui et les équipes de Taratata (France 2). En janvier 1993, l'animateur était pour la toute première fois aux commandes de l'émission musicale. Grande particularité du programme : les artistes s'y produisent en live, et seulement en live. Trente ans plus tard, Taratata fait toujours partie des incontournables du côté de France Télévisions. Ce vendredi 3 novembre, France 2 proposera une soirée spéciale pour ce bel anniversaire, au cours de laquelle plus 80 artistes se produiront.

À lire également

"Pardon..." : Léa Salamé confuse après avoir fait pleurer Nagui dans Quelle Époque (VIDEO)

Afin de faire la promotion de cette émission à la saveur particulière, Nagui s'est rendu sur le plateau du Buzz TV de TV Magazine. Au cours de l'entretien, l'animateur a accepté de dévoiler les demandes les plus improbables qu'il a reçu de la part d'artistes. Nagui semble avoir été particulièrement marqué par un groupe anglais, dont il préfère ne pas dévoiler le nom. Les équipes des artistes avaient alors communiqué à la production de Taratata ce qui semblaient être des exigences non-négociables. "On nous avait demandé un menu asiatique, avec un mélange de sushis extrêmement précis. Il fallait quatre makis comme ça, des sushis comme ça, du wasabi, du gingembre... La liste était précise et conséquente. Il y avait une pression pour leur confort et la qualité d’émission, il fallait qu’ils aient ça. Et ils n’ont touché à rien ! Ce n’est pas grave, on a mangé après, on n’a pas jeté", a-t-il confié.

À lire également

“Ça sert à faire briller les minables” : Gérard Lanvin, pas fan des réseaux sociaux, pousse un coup de gueule d...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi