Marchés français ouverture 4 h 23 min
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 884,43
    -615,62 (-2,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1740
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    24 094,62
    -4,52 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    36 413,54
    -3 255,63 (-8,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 069,72
    -64,66 (-5,70 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

Le pressing découvre des milliers d’euros au milieu du linge sale

·1 min de lecture

Un pressing de Moselle a fait une étonnante découverte, le 7 septembre. Un client venu faire laver son linge a oublié une sacoche... remplie de billets de 100 et 200 euros.

La bonne surprise. Gilles Brach est propriétaire d’un pressing à Yutz (Moselle) depuis 21 ans, mais sa trouvaille du 8 septembre est une première dans sa carrière. Comme le rapporte Le Républicain Lorrain, il a "entendu du bruit dans le tambour de la machine" à laver qui l’a interloqué. Et pour cause : une sacoche oubliée par un de ses clients était bien remplie. Elle contenait 5.800 euros.

C’est un client habitué de Press’net, le pressing en question, qui avait oublié cette somme importante, en déposant un tas de linge au kilo dans l’établissement de Gilles Brach. "Ces sacs sentent fort, nous mettons tout le contenu au lavage automatique", a confié ce dernier à nos confrères. Dans la sacoche oubliée parmi la pile de linge sale, le patron des lieux a retrouvé des coupures de 100 et 200 euros, mais également trois petits couteaux de cuisine.

>> A lire aussi - Leboncoin : il vend sa motocross mais reçoit 5.400 euros de faux billets

"Nous n’avons pas blanchi l’argent, nous l’avons juste lavé, séché sur une table", plaisante le patron de Press’net. Il a ensuite pris une photo des billets de banque et appelé son client pour lui faire part de sa trouvaille. Par acquit de conscience, Gilles Brach a également pris la décision de prévenir la police. Le lendemain des faits, le client est revenu chercher sa sacoche, mais, "un peu perdu", selon le patron, il aurait assuré que la somme trouvée ne lui appartenait pas.

"Une voiture de police est venue, ils ont saisi l’argent", indique Gilles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La préfecture du Rhône lève l'obligation de pass sanitaire dans les centres commerciaux
Covid-19 : des enfants de moins de 12 ans vaccinés par erreur en Bretagne
Réformes sociales : le plan colossal de Joe Biden à l’heure des négociations
Occitanie : prison pour le commanditaire d’incendies de salles de loto
Covid-19 : après le variant Delta, le variant Mu inquiète l’UE, résistance au vaccin ?

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles