La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    -1,10 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    36 981,21
    +312,86 (+0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    -0,03 (-0,04 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,25 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,84 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3655
    -0,0066 (-0,48 %)
     

Presse féminine: la recette de l'hebdomadaire "Elle" pour asseoir son leadership

·2 min de lecture

Vaisseau amiral de CMI France, et de sa rentabilité, l’hebdomadaire "Elle" mise sur son nouveau statut de news magazine et le numérique pour asseoir son leadership auprès du lecteur et de l’annonceur.

"Je ne vais pas changer de Premier ministre." A quel média Emmanuel Macron fait-il cette précieuse confidence, le 28 juin, au lendemain du second tour des élections régionales – et d’une claque pour sa majorité ? Radio France, TF1, Le Monde ? Non, le magazine Elle. Pour cette interview exclusive du chef de l’Etat, l’hebdomadaire a fait le buzz comme jamais : teasing sur TikTok montrant l’arrivée des journalistes, caméra GoPro sur la tête, à l’Elysée ; vidéos backstage et extraits sur Instagram… "Avant même la sortie de l’interview, l’info sur le maintien de Castex a été reprise 550 fois et a tourné en boucle sur BFMTV", se réjouit Véronique Philipponnat, sa directrice. CNews a repris les déclarations sur la société française qui "se racialise", et les sites féminins celles sur les femmes marquantes de sa vie – Brigitte, bien sûr, mais aussi et . En kiosque, la vente a décollé de 30% par rapport à la moyenne (69.000 exemplaires en 2020).

Le secret de cette opération ? La force de la marque Elle, créée en 1945 par Hélène Lazareff, et dont le groupe Lagardère a conservé la propriété. Mais surtout la transformation engagée par CMI France, , propriétaire du titre et exploitant de la marque en France depuis 2019. Le nouvel actionnaire veut rentabiliser son leadership dans l’univers concurrentiel des féminins haut de gamme. Et faire décoller le chiffre d’affaires, stable depuis des années, autour de 40 millions d’euros (hormis un trou d’air en 2020) – un cinquième des 213 millions réalisés par CMI. "La pandémie a confirmé notre conviction qu’il fallait renforcer l’identité et diversifier les revenus", résume Claire Léost, directrice générale de CMI France. "Entre Madame Figaro, distribué gratuitement ; Grazia, hebdo devenu trimestriel ; Vogue, dont l’éditeur Condé Nast réduit la voilure partout, et Marie Claire, mensuel, Elle a une vraie carte à jouer", assure un expert du secteur.

Lire aussi

26526_1568889_k4_k1_3623875.jpg
26526_1568889_k4_k1_3623875.jpg

Sésame pour les subventions

Premier pari, réactiver son ADN de news magazine.[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles