Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 897,82
    -187,48 (-0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Premier vol en ligne de mire pour l’Airbus A321 à très long rayon d’action

L’assemblage du tout premier A321XLR (eXtra Long Range) est terminé. Airbus a publié ce 2 mai 2022 une vidéo de l’appareil sortant du hall peinture de Hambourg en Allemagne. Lancée au salon aéronautique du Bourget en 2019, cette nouvelle version fera son premier vol d’essai d’ici la fin juin. D’une capacité maximale de 244 passagers, son entrée en service est prévue en 2023.

Avec ses 45 m de long et ses 36 m d’envergure, l’A321XLR a les mêmes dimensions qu'un Airbus A321. La principale différence est en fait l’agrandissement de son réservoir central et le renforcement de sa structure à certains endroits qui va lui permettre d’avaler les kilomètres. Par rapport à un Airbus A321LR, la capacité du réservoir central a en effet été doublée, elle passe de 6 240 litres à 12 900 litres. Cela lui permet de disposer d’un total de 40 000 litres de carburant et donc de pouvoir réaliser des vols de 11 heures, jusqu’à 8 700 km.

Il sera proposé avec une double motorisation au choix : CFM International (LEAP-1A) ou Pratt & Whitney (PW1100G-JM). L’avionneur européen a décidé de lancer l’assemblage final de cet avion à très long rayon d’action sur son site de Hambourg en Allemagne, mais d’autres sites sont à l'étude comme celui de Toulouse à l'endroit même où était assemblé l'A380.

Les monocouloirs à long rayon d’action coûtent moins cher à l’achat et en coûts de maintenance que les long-courriers traditionnels. Ces avions sont donc logiquement plébiscités par les compagnies aériennes. Peut-être (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les résultats de Pfizer en forte hausse grâce au vaccin anti-Covid
Une méthode de formation personnalisée très efficace
E-commerce : comment Veepee est devenu un poids lourd... tout en restant fidèle à son modèle d’origine
Engie signe un contrat pour du gaz naturel liquéfié américain et suscite la colère des ONG
Un premier billet d’avion NFT vendu pour une petite fortune