Marchés français ouverture 8 h 49 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1414
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 218,03
    -165,29 (-0,68 %)
     
  • BTC-EUR

    36 980,55
    -1 151,70 (-3,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 001,89
    -23,84 (-2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

Le premier observatoire de magma souterrain au monde va creuser vers le centre de la Terre

·2 min de lecture

L’endroit est merveilleux. Une caldeira d’une dizaine de kilomètres. Un lac de cratère rempli d’une eau turquoise incroyablement limpide. Des champs de lave encore chauds. Des panaches de fumée et des bouillonnements sulfureux. Un cadeau de la nature.

C’est au cœur de ce système volcanique toujours actif, le Krafla, qu’une équipe internationale de chercheurs s’apprête à prendre le départ de son « Voyage au centre de la Terre ». À quelques centaines de kilomètres seulement du Snæfellsjökull — un volcan endormi du côté ouest de l’Islande — par lesquels les héros de Jules Verne s’étaient eux-mêmes lancés dans l’aventure.

Au cœur du projet lancé en 2014, des scientifiques issus de 11 pays et de 38 instituts et entreprises. L’équipe « Krafla Magma Testbed (KMT) ». Un budget de près de 90 millions d’euros. Un seul objectif : forer à quelque deux kilomètres de profondeur pour atteindre la chambre magmatique du volcan. Et donner vie ainsi au tout premier observatoire de magma souterrain du monde.

La centrale géothermique de Krafla (Islande) a été construite à la fin des années 1970. © Dmitry Naumov, Adobe Stockk
La centrale géothermique de Krafla (Islande) a été construite à la fin des années 1970. © Dmitry Naumov, Adobe Stockk

Pour la géothermie et les connaissances scientifiques

Rappelons que les seules données dont les chercheurs disposent concernant le magma souterrain ont été recueillies suite à des « rencontres fortuites ». Lors de forages sur des volcans à Hawaï ou au Kenya. Et même déjà, du côté de Krafla. En 2009, alors que des géologues creusaient la région pour étudier la possibilité d’exploiter de nouveaux champs géothermiques, leur trépan avait pénétré une poche de magma à plus de 900 °C !

Islande : un forage géothermique atteint le magma !

Du magma à 900 °C — dans une poche estimée à quelque 500 millions de mètres cubes —, ça permet de surchauffer des poches d’eau qui se...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles