Publicité
La bourse ferme dans 1 h 40 min
  • CAC 40

    7 942,83
    +13,01 (+0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 877,73
    +13,44 (+0,28 %)
     
  • Dow Jones

    38 958,84
    -110,39 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,0841
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    2 043,30
    +4,40 (+0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    52 383,89
    +4 692,57 (+9,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,21
    +0,63 (+0,81 %)
     
  • DAX

    17 500,29
    +77,06 (+0,44 %)
     
  • FTSE 100

    7 670,82
    -13,48 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 975,17
    -1,08 (-0,01 %)
     
  • S&P 500

    5 067,45
    -2,08 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    39 239,52
    +5,81 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    16 790,80
    +156,06 (+0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    -0,0014 (-0,11 %)
     

Premier League: un supporter de Leeds banni à vie après une altercation avec l'entraîneur de Newcastle

@AFP

La police du Yorkshire (nord de l'Angleterre) a annoncé dimanche avoir inculpé pour agression un homme qui avait pénétré sur la pelouse du match de Premier League entre Leeds et Newcastle, samedi, pour insulter l'entraîneur des Magpies, Eddie Howe. L'individu en question a fait irruption sur la pelouse d'Ellan Road à la 94e, accrochant le bras du technicien avant de le bousculer.

L'homme a également été banni à vie du stade de Leeds par le club. "La police a inculpé un homme pour agression et intrusion sur le terrain après un incident au stade de football d'Elland Road", a écrit la police dans son communiqué. La homme comparaîtra en juillet, a annoncé la police du West Yorkshire.

"L'homme a été laissé en liberté sous caution et comparaîtra devant les magistrats le 21 juillet", a-t-elle ajouté. Après le match, qui s'était terminé sur le score de 2-2, Eddie Howe avait appelé à ne pas relâcher la sécurité dans les stades. "Il s'est adressé à moi et a dit quelque chose que je ne peux pas vous répéter, avant d'être escorté hors du terrain", avait raconté le coach après le match.

"Je ne sais pas si j'ai vraiment eu le temps d'avoir peur parce que c'était très vite terminé, mais cela vous fait forcément vous dire 'et si...' et je pense que c'est ce type de moments qui devrait inciter à regarder et à réfléchir à comment améliorer la sécurité pour les staffs et les joueurs", avait-il poursuivi. Tenu en échec par Newcatsle qui a mené 2-1, Leeds, provisoirement 18e à une unité d'Everton, le premier non-relégable, conserve encore une chance de maintien.

Article original publié sur RMC Sport