La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 274,98
    -52,81 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 453,28
    +74,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 406,84
    +582,01 (+2,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,2220
    +0,0064 (+0,53 %)
     
  • HANG SENG

    28 593,81
    +399,72 (+1,42 %)
     
  • BTC-EUR

    35 795,45
    +473,20 (+1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 225,52
    -27,62 (-2,20 %)
     
  • S&P 500

    4 161,44
    -1,85 (-0,04 %)
     

Un premier feu vert pour le 'pass sanitaire' prévu pour les rassemblements supérieurs à 1 000 personnes

·1 min de lecture

Les députés de la commission des Lois ont donné mardi soir un premier feu vert à l'instauration d'un "pass sanitaire" pour l'accès à des rassemblements de plus de 1 000 personnes, malgré de vives réticences chez certains élus. Dans le cadre de l'examen en commission du projet de loi sur la gestion de la sortie de crise sanitaire, les députés ont commencé à se pencher sur une batterie de mesures qui doivent permettre de sortir progressivement de l'état d'urgence sanitaire, sans mettre brutalement fin aux restrictions sanitaires.

Parmi elles figure la création d'un "pass sanitaire", que le gouvernement souhaite mettre en place pour les grands rassemblements par le biais d'un amendement. Celui-ci met en musique une annonce faite par Emmanuel Macron, le 29 avril, dans un entretien à la presse régionale. Il a reçu l'aval du Conseil scientifique et viendrait compléter le "pass sanitaire" exigé au niveau européen pour les déplacements à l'étranger.

À lire aussi — Bientôt un pass sanitaire pour les mariages ?

Le projet gouvernemental, qui n'est pas le décrié "passeport vaccinal", prévoit de "subordonner", le moment venu, l'accès aux établissements, lieux ou évènements réunissant plus de 1 000 personnes à la présentation du résultat d'un examen de dépistage virologique négatif au Covid-19, d'un justificatif de vaccination ou attestant du rétablissement de la personne à la suite d'une contamination.

Pour le ministre de la Santé Olivier Véran, un tel dispositif vise à éviter l'apparition (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le conseil de surveillance de Facebook valide la suspension du compte de Donald Trump
L'insécurité alimentaire a encore progressé en 2020, touchant 155 millions de personnes dans le monde
Les 8 pays européens les plus responsables de la déforestation dans le monde
La Chine supprime des publications en ligne qui se moquaient de la lutte de l'Inde contre le Covid-19
La vaccination sera ouverte à tous les adultes à partir du 15 juin prochain