La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1965
    +0,0051 (+0,43 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 271,06
    +229,48 (+1,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    334,18
    -3,32 (-0,98 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3303
    -0,0053 (-0,40 %)
     

Premier combat aérien au monde entre un avion réel et un avion de chasse piloté par une IA

Louis Neveu, Journaliste
·2 min de lecture

Dans le monde de l’aviation militaire, c’est ce qu’on appelle un « Dogfight », un combat aérien tournoyant entre avions de chasse. Sauf que dans ce cas, c’est une intelligence artificielle qui est aux commandes de l'un des deux appareils. Après des expérimentations virtuelles sur simulateur, durant lesquelles l’IA avait remporté une victoire imparable, cette fois, ce sont des mélanges de virtualité et de réalité qui ont été employés pour ce combat. Cette expérience hybride a été menée par les sociétés américaines Red 6 et EpiSci, sur l’aéroport de Camarillo en Californie (USA).

Elle mettait en scène un véritable avion, le Berkut 500. Loin d'être un avion de chasse, il s’agit de ce que l’on appelle un plan « canard », un petit avion propulsé par une motorisation à hélice placé à l’arrière. Alors que l’aile principale en flèche est aussi à l’arrière, les plans canards sont présentés par deux petites ailes à l’avant de l’avion. Cette architecture lui permet de reproduire la maniabilité d’un avion de chasse.

L’autre avion impliqué, un chasseur furtif chinois J-20… n’existait pas ! Il était simulé et projeté en réalité augmentée (RA) sur une visière spéciale montée sur le casque du pilote du Berkut 500. Mis au point par l’entreprise Red 6, la technologie est baptisée Atars, pour « Système de réalité augmentée tactique aéroporté ». Le système fonctionne de concert avec l’instrumentation de bord de l’appareil et interagit avec la réalité du cockpit.

La réalité augmentée intégrée dans le casque interagit avec l’avionique du Berkut 500. © EpiSci – Red 6

Idéal pour réduire le coût des entraînements

Pour parvenir à une bonne représentation virtuelle en réalité augmentée en plein vol, cela suppose que la technologie soit parfaitement intégrée dans l’habitacle et que les capteurs internes et externes de l’appareil fournissent de façon fluide les données à traiter en temps réel. Aucune inertie n'est permise lorsque l’avion est en vol. L’histoire ne dit pas qui, de l’Homme ou de la...

> Lire la suite sur Futura