Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 482,44
    +352,68 (+0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 381,97
    +51,08 (+3,84 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Première plongée dans l'univers du "Continental", la série dérivée de "John Wick"

Capture d'écran - Amazon

Bienvenue à l'hôtel Le Continental. C'est là que se situe l'action de cette série dérivée de John Wick, la célèbre franchise avec Keanu Reeves. Amazon en dévoile une bande annonce, avant la diffusion du premier épisode le 22 septembre prochain. Chacun des épisodes de 90 minutes sera indépendant.

Cette mini-série en trois parties se situe dans les années 1970 et raconte les origines de l'hôtel où les assassins du monde de John Wick se retrouvent, et comment Winston Scott (incarné par Ian Shane dans John Wick), en est devenu le propriétaire.

Les images de la bande annonce promettent un univers sombre et violent.

La série raconte comment le jeune Winston Scott est "entraîné dans l'enfer du New York des années 1970 pour faire face à un passé qu'il pensait avoir laissé derrière lui", indique Amazon. "Winston se lance dans une course mortelle à travers le mystérieux monde souterrain de l'hôtel, dans une tentative déchirante de s'emparer de l'hôtel où il prendra finalement son trône".

C'est l'acteur Colin Woodell, vu dans The Flight Attendant, qui incarne Winston, aux côtés de Mel Gibson.

Article original publié sur BFMTV.com