Marchés français ouverture 2 h 31 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 962,00
    -260,77 (-0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,0169
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    19 797,71
    -124,74 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    23 025,05
    -777,30 (-3,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    556,92
    -15,90 (-2,77 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

La première image de James Webb n’est pas la plus profonde de l’Univers

Le télescope James Webb a obtenu une image de l’Univers où l’on voit des galaxies telles qu’elles étaient il y a 4,6 milliards d’années. Mais cette image n’est pas la plus profonde jamais obtenue de l’Univers.

La toute première image du télescope spatial James Webb est vertigineuse. Lors de sa présentation le 12 juillet 2022, la Nasa l’a décrite comme « l’image infrarouge la plus profonde et la plus nette de l’Univers lointain à ce jour ». On y voit un amas, SMACS 0723, regroupant des milliers de galaxies, tel qu’il était il y a 4,6 milliards d’années.

Il a fallu des milliards d’années pour que leur lumière atteigne le télescope James Webb. Son image est comme un bond dans le passé, permettant de contempler une portion de l’Univers, un milliard d’années après le Big Bang. Même si cette image est historique, il serait cependant faux de dire qu’elle est la plus profonde jamais obtenue. « On voit sur cette image du satellite Planck des choses encore plus vieilles », a rappelé Eric Lagadec, astrophysicien à l’observatoire de la Côte d’Azur, le 17 juillet. Il parle de l’image suivante.

Fond diffus cosmologique 2
Fond diffus cosmologique 2

Il s’agit du rayonnement fossile, ou fond diffus cosmologique, c’est-à-dire les plus vieux photons de l’Univers. Le satellite Planck (dont la mission s’est achevée en 2018) a observé cette plus ancienne lumière encore présente dans l’Univers.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles