La bourse ferme dans 1 h 58 min
  • CAC 40

    6 838,47
    +98,74 (+1,47 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 149,68
    +60,10 (+1,47 %)
     
  • Dow Jones

    35 199,89
    +300,55 (+0,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,1269
    -0,0051 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 788,00
    -0,10 (-0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    50 747,96
    +2 070,19 (+4,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 432,94
    +4,00 (+0,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,61
    +4,46 (+6,54 %)
     
  • DAX

    15 402,57
    +145,53 (+0,95 %)
     
  • FTSE 100

    7 160,30
    +116,27 (+1,65 %)
     
  • Nasdaq

    15 717,30
    +225,64 (+1,46 %)
     
  • S&P 500

    4 648,57
    +53,95 (+1,17 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,3305
    -0,0034 (-0,25 %)
     

La première Bitcoin City sera au Salvador

·2 min de lecture

Voilà plusieurs années que l’on parle de smart cities. On désigne ainsi des villes intelligentes dans lesquelles la plupart des objets urbains sont connectés, que ce soit à Internet ou entre eux. Une telle ville s’appuie sur de multiples capteurs et transmetteurs de faible puissance afin de maintenir une connexion permanente entre ses éléments. Singapour, Zurich, Oslo ou Genève figurent parmi les villes les plus en pointe dans cette transformation.

Ville intelligente : Bill Gates veut construire une smart city

Et une ville comme Barcelone a lancé le projet d’une smart city qui serait auto-suffisante. Parmi les grands acteurs du domaine, on peut noter Google, qui a déjà tenté une expérience en réel à Toronto. La motivation de ceux qui dirigent des projets de smart cities serait de rendre les villes plus efficaces, plus vertes mais aussi plus sûres.

Les crypto cities prennent le relais des smart cities

Depuis plusieurs semaines, un nouveau concept est en émergence, celui des crypto cities. L’idée essentielle est d’associer le concept des smart cities à la sécurité des données qu’apporte la blockchain, à l’optimisation rendue possible par une gouvernance décentralisée, mais aussi de pouvoir user d’une crypto monnaie pour faciliter les échanges de biens et services.

Vitalik Buterin, créateur de l'Ethereum, a publié fin octobre un essai sur les Crypto Cities. Photo prise à la conférence TechCrunch Disrupt, à Londres, en 2015. © John Phillips, CC by-sa 2.0

C’est Vitalik Buterin lui-même, le créateur de l'Ethereum qui a exposé les tenants et aboutissants des Crypto Cities dans un article publié le 31 octobre 2021. Buterin y explique notamment que la technologie crypto pourrait garantir de nouvelles formes de gouvernance démocratique et permettre une plus grande transparence des décisions. Selon lui, un projet, CityDAO, est même à l’œuvre, sous une forme encore balbutiante, dans l’état du Wyoming à l’ouest des USA – il fonctionne à partir de la blockchain Ethereum.

La Bitcoin...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles