Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 615,75
    -595,79 (-0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 396,83
    -21,04 (-1,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Première ascension de l’Everest : 70 ans après, le toit du monde embouteillé ?

LAKPA SHERPA

L’Everest attend cette saison un nombre record d’alpinistes, un millier de personnes qui espèrent atteindre le plus haut sommet du monde, à 8 849 mètres d’altitude. Appelé « Sagarmatha » au Népal et « Chomolungma » au Tibet, il stimule l’imagination des alpinistes depuis qu’il a été identifié comme le plus haut sommet du monde.

À lire aussi Record dans l’Himalaya : l’alpiniste népalais Kami Rita gravit l’Everest pour la 27e fois

La première expédition a été lancée en 1921 par les Britanniques, mais il a fallu attendre 32 ans et plusieurs expéditions pour que des alpinistes, le Népalais Tenzing Norgay et le Néo-Zélandais Edmund Hillary, parviennent enfin sur le « Toit du monde ». Soixante-dix ans après, des foules d’alpinistes se pressent chaque année un peu plus nombreuses sur les flancs de la montagne mythique. Au total, plus de 6 000 grimpeurs ont atteint le sommet, la plupart durant les vingt dernières années.

Contraints de faire la queue

D’après une vidéo en ligne le 22 mai, de nombreux grimpeurs seraient même contraints de faire la queue pour gravir ce sommet de l’Himalaya. Cette séquence, publiée par le compte Twitter « The 8000m », montre des grimpeurs patienter à la queue leu leu pour gravir le plus haut sommet du monde via le chemin balisé par les guides.


Lire la suite sur ParisMatch