Publicité
Marchés français ouverture 23 min
  • Dow Jones

    36 247,87
    +130,47 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 403,97
    +63,97 (+0,45 %)
     
  • Nikkei 225

    32 791,80
    +483,94 (+1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0764
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    16 174,93
    -159,44 (-0,98 %)
     
  • Bitcoin EUR

    39 212,48
    -1 566,53 (-3,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    869,59
    -27,12 (-3,02 %)
     
  • S&P 500

    4 604,37
    +18,78 (+0,41 %)
     

Première apparition en public de Céline Dion depuis des mois

Céline Dion, lors de l'un de ses concerts à l'Accor Arena de Paris, en juin 2016.  - Credit:Philippe Lopez - AFP
Céline Dion, lors de l'un de ses concerts à l'Accor Arena de Paris, en juin 2016. - Credit:Philippe Lopez - AFP

Céline Dion garde le moral. C'est en tout cas le message qu'elle a voulu faire passer en rendant visite à l'équipe des Canadiens de Montréal qui disputait un match de hockey à Las Vegas, lundi dernier, contre l'équipe locale des Golden Knights – elle a publié des photos sur son compte X. Une visite improvisée en compagnie de ses trois fils, dans les vestiaires du stade, comme l'a expliqué la responsable communication de l'équipe.

« On m'a dit : “Céline est ici à l'aréna. Est-ce possible de passer dans les vestiaires pour rencontrer les joueurs ? ” a-t-elle confié au journal québécois La Presse. Elle était accompagnée de ses trois fils, elle a passé une quarantaine de minutes avec nous dans le vestiaire. Elle était en forme, joyeuse, drôle, chaleureuse. On a passé un très bon moment. Elle avait un bon mot pour tout le monde. »

Les photos et la vidéo postées par les Canadiens de Montréal ont vite fait le tour des réseaux sociaux, rassurant les fans qui en sont réduits aux pires rumeurs sur l'état de santé réel de Céline Dion, touchée par des spasmes musculaires depuis presque deux ans. En décembre dernier, elle pouvait enfin mettre un mot sur ses souffrances : le stiff-person syndrom, ou maladie de la personne raide, qui entraîne des douleurs et des contractions musculaires, une rigidité des membres, des déformations ankylosantes… Un syndrome qui toucherait une personne sur un million dans le monde et dont on connaît peu l'origine, peut-être le résultat [...] Lire la suite