La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 442,37
    -58,31 (-0,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 533,05
    -74,57 (-0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0594
    +0,0036 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 705,70
    -452,17 (-2,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    455,02
    -6,77 (-1,47 %)
     
  • S&P 500

    3 901,17
    -10,57 (-0,27 %)
     

Pratiques commerciales trompeuses : Back Market visé par une plainte

Pratiques commerciales trompeuses : Back Market visé par une plainte (lepoint.fr)

L’UFC-Que choisir reproche à la marque de faire croire aux clients qu’ils font une bonne affaire en affichant le prix de vente des produits neufs.

L'association de consommateurs UFC-Que choisir va déposer une plainte mercredi 15 juin contre la start-up française Back Market. L'association reproche à la société spécialisée dans la revente d'objets électroniques reconditionnés « de nombreuses entorses au droit de la consommation », selon un communiqué publié mercredi. La plainte pour « pratiques commerciales trompeuses » doit être déposée mercredi devant le tribunal judiciaire de Paris, explique l'UFC-Que choisir, qui indique également que, « si l'économie circulaire doit être encouragée, encore faut-il que celle-ci respecte les droits fondamentaux des consommateurs ».

L'UFC-Que choisir reproche plusieurs pratiques à l'entreprise française. Cette dernière est, par exemple, accusée de faire croire aux clients qu'ils font une bonne affaire en affichant le prix de vente du produit reconditionné à côté du prix du produit neuf, alors que celui-ci n'est pas vendu sur le site. « Il ne s'agit pas de promotions », souligne l'association. Elle dénonce, en outre, des « frais de service » systématiquement facturé aux consommateurs, pouvant atteindre 5,99 euros, et qui n'apparaissent « qu'à l'étape du paiement ».

Enfin, « Back Market propose aux consommateurs une garantie contractuelle de 12 mois, en laissant croire à un avantage considérable offert par l'entreprise », alors qu'en réalité « cette garantie est imposée par la loi, mais surtout dure 24 mois, y compris pour les produits reconditionnés ». L'association de [...] Lire la suite

VIDÉO - Conso : On répond à vos questions sur le Nutri-Score avec l’UFC-Que Choisir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles