La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 811,40
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 174,50
    -40,07 (-0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Les prêts à solliciter pour financer la rénovation énergétique de votre logement

Media Raw Stock / Getty Images

Haro sur le reste à charge ! Si les aides à la rénovation énergétique des logements sont régulièrement augmentées par les pouvoirs publics, elles ne permettent pas (encore) de couvrir l’intégralité du coût des chantiers entrepris. Une fois toutes ces primes et coups de pouces déduits de la facture, les ménages doivent donc souvent s’acquitter de plusieurs milliers d’euros de “reste à charge”. Ce qui constitue évidemment un frein pour les plus modestes d’entre eux. Pour vous aider à franchir le pas, plusieurs mécanismes de prêts peuvent heureusement être sollicités. A commencer par l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Créé en 2009 à la suite du Grenelle de l'environnement, l’éco-PTZ est un prêt sans intérêt distribué par certaines banques. Il est attribué sans condition de ressources à tous les propriétaires qui louent ou occupent leur bien, et son montant dépend des travaux engagés. Pour des travaux ponctuels, par exemple, son montant s’élève à 30.000 euros maximum :

>> Notre service - Trouvez un artisan de qualité et obtenez vos aides pour votre projet d'isolation

Pour des petits travaux engagés au coup par coup, le prêt doit être remboursé dans un délai maximal de 15 ans. Ses conditions sont en revanche beaucoup plus favorables s’il s’agit de rénover globalement le logement, via un bouquet de travaux. Dans ce cas, le montant emprunté peut atteindre 50.000 euros et la durée de remboursement 20 ans. Seul contrainte : il faudra au préalable faire réaliser un audit énergétique du bien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un promoteur interdit les locations Airbnb dans ses nouveaux logements
Impayés de loyer : entre fantasmes et réalité, le phénomène ne doit pas être pris à la légère
Propriétaire ou locataire, misez sur Leocare pour faire des économies
Crise énergétique : le très beau geste d'un propriétaire belge pour ses locataires
Une ville bretonne crée un village de tiny houses et de yourtes pour loger les jeunes actifs