Publicité
La bourse ferme dans 5 h 17 min
  • CAC 40

    7 905,15
    -22,28 (-0,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 875,81
    -1,96 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    38 996,39
    +47,37 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0819
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    2 063,50
    +8,80 (+0,43 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 380,84
    -739,13 (-1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,15
    +0,89 (+1,14 %)
     
  • DAX

    17 724,29
    +46,10 (+0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 668,67
    +38,65 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    16 091,92
    +144,18 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    5 096,27
    +26,51 (+0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2636
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Prêt à taux zéro (PTZ) : conditions, plafond et montant

Jacques LOIC / Getty Images

Le PTZ est un prêt immobilier sans intérêt d’une durée totale de 20, 22 ou 25 ans. Il est divisé en deux phases :

Le prêt est accordé par la plupart des banques, qui apprécient, sous leur responsabilité, la solvabilité et les garanties de remboursement des emprunteurs.

Le PTZ n’est pas un prêt principal, mais un financement complémentaire. Il permet de d'acquérir sa première résidence principale et est soumis à des conditions de ressources. Il s’inscrit en lien avec d’autres financements : prêt d’accession sociale, prêt conventionné, prêt épargne logement, etc.

Il permet l’achat d’un logement ancien où des travaux d'amélioration sont à effectuer pour limiter la consommation énergétique annuelle à 331 KWH/M2. Ce montant doit être (au moins) égal à 25 % du coût total de l’opération.

La délivrance du PTZ est conditionnée par le revenu de l’emprunteur. Ce dernier ne doit pas dépasser un plafond déterminé en fonction de la taille du ménage et de l’emplacement du bien acquis. Le prêt à taux zéro est destiné à financer l’achat d’une première résidence principale.

Sont éligibles, les personnes qui n’ont pas été propriétaires dans les deux ans précédant la demande de prêt. À noter que cette condition ne s'applique pas dans les trois situations suivantes :

À noter : l'article 87 de la loi de finances pour 2022 a prolongé le dispositif du PTZ jusqu'au 31 décembre 2023.

>> Notre service - Trouvez votre nouveau logement, ancien ou neuf, à acheter ou à louer, beaucoup plus facilement grâce (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La pompe à chaleur de mon voisin fait un bruit de dingue : que puis-je faire ?
Crédit immobilier : ce que vous économisez avec un prêt à taux zéro (PTZ)
Cette île privée bretonne est à vendre
Logement : pour répondre à la crise, Emmanuel Macron préconise un "double choc"
Crédit immobilier : puis-je dépasser le taux d’endettement de 35% ?