La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,20 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    29 472,36
    +624,41 (+2,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

"Présidents": ce que Sarkozy et Hollande ont pensé de la comédie avec Jean Dujardin

·2 min de lecture

Les deux chefs de l'Etat joués par Jean Dujardin et Grégory Gadebois au cinéma révèlent ce qu'ils ont pensé de cette comédie qui leur imagine un destin présidentiel commun.

C'est sans doute l'un des films les plus intrigants du moment. Présidents, au cinéma le 30 juin prochain, met en scène les deux anciens chefs de l'Etat Nicolas Sarkozy et François Hollande, joués respectivement à l'écran par Jean Dujardin et Grégory Gadebois. 

Mais qu'ont pensé les principaux intéressés de cette comédie d'Anne Fontaine qui leur imagine un destin présidentiel commun pour faire barrage à Marine Le Pen? "J'ai regardé comment Nicolas Sarkozy était représenté. Je ne voulais pas qu'il soit trop maltraité", indique avec une pointe d'humour François Hollande lors d'une avant-première organisée dans son fief de Tulle en Corrèze. 

Sarkozy refuse de voir le film

"J'ai essayé de ne pas trop me reconnaître, mais il y avait des éléments, cette espèce de placidité, de normalité exigeante - même si, je dois le dire, je ne m'énerve jamais", complète l'ancien président au micro de BFMTV. Anne Fontaine imagine en effet dans son film un François Hollande piquant des colères homériques, détruisant tout sur son passage. 

Nicolas Sarkozy reste à distance du projet, et n'a pas souhaité voir le film, a-t-il expliqué à BFMTV. "J'ai une grande admiration pour Jean Dujardin. J'aime cet acteur. De là à aller le voir, il faut encore que je passe une étape. C'est douloureux pour moi." 

"Qu'il soit rassuré: ce n'est pas totalement lui, ce n'est pas totalement moi. C'est nous! Ca ne fait pas mal!", s'amuse Jean Dujardin sur notre antenne.

François Hollande a déjà été joué par Patrick Braoudé dans La Dernière campagne en 2013, tandis que Nicolas Sarkozy l'a été par Denis Podalydès dans La Conquête (2011). Denis Podalydès apparaît d'ailleurs dans Présidents. Il joue le psy de ... Sarkozy.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles