La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 390,36
    -209,03 (-1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Présidentielle : la somme qu’il manque à Valérie Pécresse pour éponger sa dette de 5 millions

Le bout du tunnel pour Valérie Pécresse. À en croire les informations de nos confrères du Parisien, la candidate malheureuse des Républicains à la présidentielle est sur le point de rembourser le prêt bancaire qu'elle avait consenti à emprunter personnellement pour la campagne présidentielle. Invité de RTL jeudi 26 mai, le patron du parti, Christian Jacob, en disait déjà un peu plus : "Je pense que c'est bouclé, quasiment bouclé", lâchait-il d'un ton rassurant. La somme de cinq millions d'euros serait donc "pratiquement" atteinte pour rembourser les frais de campagne, dont la date est fixée au 31 mai.

Si l'on regarde de plus près les chiffres, le compte y est presque en effet, selon Le Parisien. La présidente de la région Île-de-France a récupéré environ trois millions d'euros de dons, grâce à la campagne qu'elle avait lancée. Le 25 avril, elle avait d'ailleurs déjà récupéré deux tiers de cette somme. Et, selon son trésorier de campagne interrogé par nos confrères, Philippe Mouiller, elle a aussi reçu 1,7 million d'euros de LR, un "soutien supplémentaire", souligne-t-il. "Il manque environ 300.000 euros", concède-t-il, tout en avouant qu'il restait "quelques jours de collecte".

Après avoir récolté 4,78 % des voix au premier tour de la présidentielle, Valérie Pécresse n'avait pas pu bénéficier du remboursement de ses frais de campagne. Elle avait alors déclaré : "La situation financière de ma campagne est désormais critique. Les Républicains ne peuvent pas faire face à ces dépenses", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tuerie au Texas : pour combattre le "mal dans notre société", Trump appelle à "armer les citoyens"
La Chine bientôt à l’origine d’une nouvelle crise financière ?
La pénurie de main-d'œuvre menace le trafic aérien
Crise alimentaire : mis en cause, Poutine rejette la faute sur l'Europe et les Etats-Unis
Humoristes, gagnante de Koh Lanta… les surprenantes candidatures aux législatives 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles