La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 035,05
    -568,91 (-1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Présidentielle : Montebourg, "Monsieur 2%" en campagne dans "la France de Houellebecq"

·2 min de lecture

REPORTAGE - Isolé, sans argent ni soutiens, le chantre du "Made in France" multiplie les déplacements dans les territoires désindustrialisés auprès des "oubliés" de la mondialisation. Et rêve de prendre la place d’Hidalgo.

"L’est à combien le litre d’essence par chez vous?" En cette fraîche matinée d’octobre, Arnaud Montebourg déambule dans le centre de Châteaudun (Eure-et-Loire), accompagné d’une petite troupe de bénévoles. Au pas de charge, le chantre du "Made in France" s’engage dans une rue commerçante. "La droite, la gauche, c’est fini. Il faut inventer quelque chose et c’est pour ça que je suis là", lâche-t-il, dans ce style inimitable qui fait sa marque de fabrique, à la fois enjôleur et grandiloquent. Le candidat s'engouffre bientôt dans une boutique de chaussures: "Dites-moi, le commerce comment il va?", demande-t-il à une jeune vendeuse réfugiée derrière son comptoir. Ces déplacements, . Il vise la France périphérique, "à portée de TER". Des territoires ruraux ou périurbains heurtés de plein fouet par la désindustrialisation et la crise économique. La France des "oubliés", celle décrite dans ses romans par Michel Houellebecq. "La carte et le territoire, j’adore ce livre!", s’enthousiasme l’ancien avocat, en expliquant sa démarche: "Traditionnellement, on ne vient ici qu’en fin de campagne présidentielle. Moi, c’est ma base, les classes populaires, la France des sous-préfectures. Je m’y sens chez moi."

"Monsieur 2%"

, Arnaud Montebourg ne décolle pas dans les sondages. Il ne bénéficie du soutien d’aucun grand parti et ses capacités de financement sont limitées. Quant à l’organisation de sa campagne, elle est… artisanale. A ses côtés, un membre de son équipe transporte une enceinte qui servira à un micro-tendu sur la place du marché. Montebourg, lui, y croit plus que jamais : "J’incarne un récit: le retour de la première gauche, Mitterrand, Mauroy, Chevènement, le Ceres [Centre d'études, de recherches et d'éducation socialiste - club politique crée en 1966 par Jean-Pierre Chevènement, animateur de l'aile gauche du PS, NDLR]", explique-t-il. Assurant disposer, déjà, du parrainage de 200 élus en vue de la présidentielle, l’ex-ministre semble persuadé que la candidature d’Anne Hi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles