La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    35 487,75
    -1 132,79 (-3,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Présidentielle: Marine Le Pen dévisse dans notre sondage et subit "l'effet Zemmour"

·2 min de lecture

SONDAGE - La présidente du Rassemblement national qui a perdu 6 points depuis le début du mois de juin dans notre enquête Harris Interactive, décrocherait de trois points supplémentaires en cas de candidature d'Eric Zemmour.

C’est le frisson de la rentrée politique. Eric Zemmour surgit dans notre enquête Harris Interactive à 7% des intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle. – il vient d’abandonner son poste de chroniqueur au Figaro Magazine pour se consacrer à la promotion de son livre La France n’a pas dit son dernier mot (éditions Rubempré) qui paraîtra le 16 septembre – enregistre une progression de deux points par rapport à juillet dernier et fait décrocher Marine Le Pen, qui perd trois points à 19% des intentions de vote. "C’est le signe que sa candidature apparaît de moins en moins hypothétique et de plus en plus crédible aux yeux des Français", indique le directeur général délégué de Harris Interactive, Jean-Daniel Lévy.

Zemmour, trublion des droites

Chantre de l’union des droites, Eric Zemmour empiète aussi bien sur le vote Rassemblement national, en bénéficiant du report de 11% des voix de Marine Le Pen en 2017, qu’il mord sur l’électorat Les Républicains, avec 13% des électeurs de François Fillon en 2017. La porosité est également très forte avec le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan dont il séduit entre 30 et 45% des soutiens. Principal écueil pour Zemmour, il peine à convaincre de sa stature présidentielle. "Il est vu comme une personnalité qui a de bonnes idées, qui fait bouger les lignes, mais qui n’incarne pas la fonction présidentielle, souligne Jean-Daniel Lévy. Il reste assigné à la figure du trublion." De tous les candidats à droite, l’éditorialiste apparaît en effet comme celui qui a le plus faible indice de "présidentiabilité", ne parvenant à persuader que 20% des Français "qu’il a la stature pour être chef d’Etat", contre 34% pour Marine Le Pen et près du double pour Xavier Bertrand (38%).

Pour la présidente du RN, qui tombe pour la première fois sous la barre des 20%, le choc est rude. , la cheffe de file du RN ne cesse de dégringoler dans les sondages depuis le début du mois de juin, et accuse jusqu’à six points de perte dans le scénario [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles