La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 212,68
    -155,79 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    14 471,20
    -35,70 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 467,23
    -790,02 (-2,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1357
    +0,0027 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    24 127,85
    +15,07 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    36 879,87
    -154,11 (-0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    995,21
    +0,46 (+0,05 %)
     
  • S&P 500

    4 565,70
    -11,41 (-0,25 %)
     

Présidentielle: les candidats divisés sur l'application des jauges dans leurs meetings

·2 min de lecture

Olivier s'est déclaré "favorable" à un amendement du député LR Guillaume Larrivé donnant possibilité aux organisateurs de grands rassemblements politiques d'exiger un pass vaccinal et de fixer une jauge.

Hors de question pour Zemmour, Le Pen et , tandis que la majorité appelle à un "esprit de ": les candidats à la présidentielle sont divisés sur l'application dans leurs meetings de campagne des nouvelles

En annonçant lundi des limitations pour les - 2.000 personnes maximum en intérieur et 5.000 en extérieur - le Premier ministre Jean avait rappelé que la Constitution française ne permettait pas de fixer des jauges, ni d'imposer de pass sanitaire, aux réunions politiques et aux lieux de culte.

Cela "a soulevé, et je le comprends, une vague de contestation assez forte", est convenu le ministre de la Santé Olivier Véran ce mercredi 29 décembre en commission à l'Assemblée nationale. Mais, a-t-il ajouté, "je redis qu'il n'y a pas de volonté du gouvernement de faire du deux poids deux mesures".

Pas de grands mais des meetings parfois tout aussi remplis: la perspective a ulcéré les artistes. Certains ont ironisé en se déclarant candidats à l'élection pour pouvoir maintenir leurs "meetings".

Vers un pass vaccinal dans les grands rassemblements politiques?

Face au début de polémique, le parti présidentiel LREM s'est empressé d'annoncer qu'il allait bien, dans un "esprit de responsabilité", appliquer les jauges dans ses futurs meetings.

Mercredi, Olivier Véran s'est par ailleurs déclaré "favorable", mais "avec une incertitude sur l'aspect juridique", à un amendement du député LR Guillaume Larrivé donnant possibilité aux organisateurs de grands rassemblements politiques d'exiger un pass vaccinal et de fixer une jauge.

A l'issue de vifs échanges, l'amendement a été adopté dans la soirée, mais sans sa partie sur les jauges, une concertation étant en cours entre le ministre de l'Intérieur et les formations politiques.

Plusieurs prétendants à l'Élysée n'ont pas l'intention d'en appliquer.

"Nous n'allons rien changer à notre agenda des quatre prochains mois et nous ferons des meetings de toutes les tailles", explique à l'AFP Olivier Ubéda, directeur national des évènements du c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles