La bourse ferme dans 5 h 21 min
  • CAC 40

    6 729,22
    -4,47 (-0,07 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 191,95
    +3,14 (+0,07 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1625
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    1 800,30
    +4,00 (+0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    53 925,55
    +1 234,64 (+2,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,43
    +0,67 (+0,80 %)
     
  • DAX

    15 586,97
    +43,99 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 238,51
    +33,96 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • GBP/USD

    1,3752
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Présidentielle : Bertrand, Zemmour et Le Pen, un match à trois très serré

·2 min de lecture

SONDAGE EXCLUSIF - Derrière Emmanuel Macron, crédité de 24% des intentions de vote, ils sont trois à s'affronter dans un mouchoir de poche - moins de 3% des voix - pour accéder au second tour.

Ils sont trois pour un fauteuil. Dans notre sondage Harris Interactive, (17%), (15%) et (14%) se disputent le droit d'affronter Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle. Derrière le chef de l'Etat, tout puissant à 24% des intentions de vote, "un match à trois est en train de se constituer", analyse Jean-Daniel Lévy, directeur général délégué d'Harris Interactive. , en faisant chuter le seuil d'accession au second tour, relancent la guerre des chefs. A six mois de l'élection présidentielle, "le peuple de droite n'a toujours pas désigné son champion", estime le sondeur. Et voilà les trois candidats condamnés à s'affronter sur les décombres du fillonisme, un électorat meuble, déjà tiraillé au moment des européennes de 2019 qui l'avait vu se diviser en trois parts inégales: . Dans cette compétition, chacun a des arguments à faire valoir. Eric Zemmour a pour lui la dynamique, même si pour la première fois depuis quatre semaines, il n'affiche aucune progression, Marine Le Pen résiste chez les classes populaires et parmi les 25-49 ans et Xavier Bertrand, , est celui qui offre le plus de chances de battre au second tour de l'élection présidentielle (52%-48% avec Xavier Bertrand, contre 54%-46% pour Marine Le Pen et 57-43% pour Eric Zemmour). Entre vote "plaisir" et élimination d’Emmanuel Macron, les électeurs de droite devront choisir.

Le pari de Xavier Bertrand

C'est tout le pari de Xavier Bertrand qui, après des semaines de tergiversations, a choisi de participer au processus de désignation de sa famille politique, actant qu'il n'avait pas suffisamment "creusé l'écart" dans les sondages. Si la volte-face a pu surprendre les observateurs qui pensaient que le président des Hauts-de-France continuerait de pousser sa candidature hors parti, ce dernier fait le pari que les adhérents feront le choix de la raison en privilégiant sa candidature, mieux placée dans les sondages. Dans notre enquête Harris Interactive, il est le seul des trois candidats LR tes[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles