La bourse ferme dans 1 h 18 min
  • CAC 40

    5 583,69
    +65,14 (+1,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 528,40
    +35,86 (+1,03 %)
     
  • Dow Jones

    30 020,05
    +381,41 (+1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2002
    +0,0067 (+0,56 %)
     
  • Gold future

    1 814,50
    +33,60 (+1,89 %)
     
  • BTC-EUR

    16 202,55
    -48,46 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    381,82
    +1,96 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    44,81
    -0,53 (-1,17 %)
     
  • DAX

    13 403,65
    +112,49 (+0,85 %)
     
  • FTSE 100

    6 389,53
    +123,34 (+1,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 336,72
    +137,98 (+1,13 %)
     
  • S&P 500

    3 668,70
    +47,07 (+1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    26 787,54
    +353,92 (+1,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 567,68
    +226,19 (+0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3357
    +0,0025 (+0,19 %)
     

Présidentielle américaine: le petit Wisconsin au cœur de l’attention des candidats

·2 min de lecture

Le Wisconsin pourrait être décisif dans les élections américaines et concentre l’attention des candidats. Car Donald Trump et Joe Biden auraient tous les deux besoin de ce petit État du nord des États-Unis et ses dix grands électeurs pour remporter la Maison Blanche en cas de résultat serré. L’actuel président, qui avait raflé la mise en 2016 alors que le Wisconsin n’avait pas voté pour un républicain depuis 1984 a tenu un nouveau meeting dans l’État samedi 24 octobre.

Avec notre envoyée spéciale à Milwaukee, Stefanie Schüler

C’était déjà son deuxième en huit jours, et le président reviendra encore demain dans cet État aux bords du lac Michigan : Donald Trump tente le tout pour le tout. Joe Biden le devance de cinq points dans les sondages, mais le président pense pouvoir encore une fois créer la surprise, comme en 2016 quand Hillary Clinton était, elle aussi, donnée gagnante.

Aujourd’hui, le Wisconsin est un miroir des problèmes auxquels sont confrontés les États-Unis. Les villes majoritairement démocrates font face à des zones rurales globalement conservatrices. Les guerres commerciales de Donald Trump ont également fait souffrir les producteurs de lait dans cet État surnommé « la crèmerie de l’Amérique ».

Les manifestations contre le racisme et les violences policières y ont également pris une tournure inattendue. Après qu’un policier blanc a tiré à sept reprises dans le dos de l’Afro-Américain Jacob Blake, la ville de Kenosha a connu des semaines d’émeutes, ce qui a encore exacerbé les divisions.

Et puis le Wisconsin compte parmi les États les plus touchés par l’épidémie de Covid-19. Les restrictions sanitaires imposées au printemps par le gouverneur démocrate ont été annulées par la Cour suprême de l’État où les juges conservateurs sont majoritaires.

Joe Biden a beau mener dans les sondages ici, même les plus avisés des sondeurs n’osent pour l’instant se prononcer sur le résultat de l’élection dans le Wisconsin.

À lire aussi : États-Unis: ces républicains qui espèrent la défaite de Donald Trump