Publicité
Marchés français ouverture 3 h 8 min
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,00 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    37 233,77
    +165,42 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0664
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 474,65
    +250,51 (+1,54 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 863,54
    +748,52 (+1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 408,86
    +96,24 (+7,33 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     

Présidentielle américaine 2024 : Trump et Biden, deux programmes économiques diamétralement opposés

Illustration Capital:Unsplash

Un remake de 2020. C’est ce que laisse imaginer les résultats du «Super Tuesday», cette journée décisive dans la primaire des candidats à l’élection présidentielle américaine. Joe Biden, l’actuel président des Etats-Unis, et Donald Trump, l’ancien locataire de la Maison Blanche, devraient tous deux être désignés candidats officiels de leur parti respectif, les démocrates et les républicains.

A l’issue du «Super Tuesday», le magnat de l’immobilier totalise 995 délégués. Il aura besoin de 1 215 votes pour être désigné officiellement candidat des républicains. Quant à Joe Biden, il a déjà raflé tous les Etats en jeu pour son parti, excepté les Samoa américaines. L’actuel président démocrate n’a pas de concurrent sérieux face à lui. Les Américains devraient donc de nouveau assister à un match Biden-Trump. Et leurs programmes électoraux n’ont rien en commun.

Le milliardaire, désormais poursuivi dans le cadre de plusieurs enquêtes, n’a pas changé de cap. Pour ces élections, Donald Trump a choisi pour slogan «Make American great and glorious again», une variante de celui de sa première campagne en 2016. Son programme économique tourne toujours autour du protectionnisme, un concept économique qui lui est cher. Pour cela, il a notamment proposé de revoir à la hausse les droits de douane. «Lorsque des entreprises arrivent et vendent leurs produits aux Etats-Unis, elles devraient payer automatiquement, disons, 10 %», a-t-il déclaré en août 2023 sur la chaîne Fox Business. La somme collectée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Kate Middleton et William recherchent un jardinier : le montant du salaire est public
Simone Veil, Joséphine Baker et Marie Curie orneront les pièces de 10, 20 et 50 centimes
«Super Tuesday» : le match entre Joe Biden et Donald Trump se confirme
Cérémonie d’ouverture des JO 2024 : pour obtenir l’une des 222 000 places gratuites, il faudra… être invité !
JO 2024 : Hôtels, restaurants, transports… Sont-ils prêts à vous accueillir ?