La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 606,88
    -174,39 (-0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Présidentielle 2022: Eric Zemmour double Marine Le Pen et s'ouvre les portes du second tour

·2 min de lecture

SONDAGE EXCLUSIF - Toujours pas officiellement candidat, le polémiste d’extrême droite affiche une progression fulgurante, qui le place en deuxième position des intentions de vote. Du jamais-vu dans l’histoire politique.

Un tremblement de terre. Dans notre sondage Harris Interactive, Eric Zemmour double Marine Le Pen et se qualifie virtuellement pour le second tour de la présidentielle. L’éditorialiste d’extrême droite, qui n’a toujours pas déclaré sa candidature et fait figure de novice en politique, gagne quatre points et se hisse à 17% des intentions de vote, quand la patronne du Rassemblement national, en chute libre depuis l’été (-13 points), tombe à 15%. Si la présidentielle avait lieu ce dimanche, c’est bien lui qui affronterait Emmanuel Macron au deuxième tour – et non la fille de Jean-Marie Le Pen. Un scénario improbable, inconcevable, que même les plus proches soutiens du polémiste n’imaginaient pas "avant plusieurs semaines". Les chiffres ont de quoi donner le vertige: en moins d’un mois, Eric Zemmour a plus que doublé son score, : Anne Hidalgo le 15 septembre ; Valérie Pécresse le 29 septembre ; Xavier Bertrand et Marine Le Pen, le 6 octobre. "Jamais nous n’avions assisté à une ascension aussi fulgurante en si peu de temps", souligne Jean-Daniel Lévy, directeur délégué de Harris Interactive.

Le RN frappé au coeur

S’il a bénéficié d’une exposition médiatique inédite, , Eric Zemmour profite surtout de l’écroulement de Marine Le Pen. "On assiste à l’effondrement du cœur même de son électorat, analyse Jean-Daniel Lévy. Alors qu’elle parvenait à conserver une bonne partie de son électorat de 2017, les transferts en direction d’Eric Zemmour se sont accélérés, dans un phénomène de vases communicants." L’édifice lepéniste s’était déjà fissuré en juin, au lendemain d’élections régionales et départementales décevantes, la formation de Marine Le Pen s’avérant incapable de s’adjuger le moindre exécutif local. que 459 listes au premier tour contre près de 600 six ans plus tôt, conséquence de la défection de près d’un tiers de ses 1.500 conseillers municipaux en cours de mandat. Et le montant des adhésions au parti a lui-même chuté de plus de 50% entre 2016 et 2019.

Surtout, Marine [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles