Marchés français ouverture 52 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 257,25
    -76,27 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,1405
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 123,22
    -94,81 (-0,39 %)
     
  • BTC-EUR

    37 078,32
    -724,30 (-1,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 014,58
    -11,15 (-1,09 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

Présidentielle 2022 : le "beau travail", une revendication ouvrière trop souvent oubliée

·1 min de lecture

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l'Industrie a récemment présenté le travail à l'usine comme quelque chose de « magique » qui devait susciter de la « fierté » de la part des ouvriers et ouvrières.

Cette prise de position a été vivement critiquée au nom de la dureté des conditions de travail usinières qui empêcherait de parler de fierté, cette dernière ne pouvant être envisagée que dans la lutte. Dans les deux cas, l'apport réel et important de ceux qu'on appelle aujourd'hui les « opérateurs » semble oublié.

En effet, si les réalisations de l'industrie sont souvent impressionnantes, il n'y a rien de « magique », mais au contraire beaucoup de travail, d'efforts, d'intelligence mis en œuvre par les ouvriers, techniciens et ingénieurs.

Il semble y avoir de la part d'Agnès Pannier Runacher, inspectrice des Finances qui a travaillé un an comme cadre dirigeante chez un équipementier automobile, une vision surplombante de l'usine. D'ailleurs, pour elle, les ouvriers sont censés être fiers de participer à une organisation qui les dépasse, et non de leur travail personnel, de leur apport.

Les transformations du rapport au travail

À l'inverse, si les critiques adressées à l'intervention de la ministre déléguée rappellent à juste titre les mauvaises conditions de (...) Lire la suite sur La Tribune.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles