La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 913,21
    -123,66 (-0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Le président polonais victime d’un canular de deux humoristes russes se faisant passer pour Emmanuel Macron

IMITATION - Une vidéo de l’échange durant environ sept minutes a été publiée sur YouTube

Les humoristes russes Vovan et Lexus ont encore frappé. Ils ont profité de la crise du missile tombé sur le village de Przewodow, en Pologne, le 16 novembre dernier, pour monter un canular. Et la victime n’est autre que le président polonais, Andrzej Duda, qu’ils ont réussi à joindre par téléphone en se faisant passer pour Emmanuel Macron. Ainsi, comme le rapporte le HuffPost, une vidéo de l’échange qui dure un peu plus de sept minutes, a été postée ce mardi sur YouTube.

Sur celle-ci, on entend le président polonais et son faux homologue français parler dudit missile, qui a entraîné la mort de deux personnes. Sur un ton plutôt diplomatique, Andrzej Duda s’interroge sur l’origine potentiellement russe du missile, tout en affirmant ne surtout pas vouloir entrer en guerre avec ce pays.

La « supercherie » détectée

« Emmanuel, crois-moi, je suis extrêmement prudent et je n’accuse pas la Russie, se défend le président polonais. C’est la guerre et je sais bien que les deux parties vont s’accuser mutuellement […] Est-ce que tu penses que je veux la guerre avec la Russie ? Non, je ne veux pas de cela. » Andrzej Duda affirme, par ailleurs, qu’il ne compte pas solliciter l’Otan, comme le lui permet l’article 5 du Traité atlantique, pour une réponse armée.

La présidence polonaise a posté deux tweets, par la suite, indiquant que les aut(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Tir sur la Pologne : Attention à une photo datée de débris de missile
Guerre en Ukraine : Le Premier ministre polonais a lancé un appel au calme à la population
Pologne : Une barrière en construction à la frontière avec Kaliningrad contre les passages de migrants