La bourse ferme dans 8 h 29 min
  • CAC 40

    6 047,31
    -26,04 (-0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 538,88
    +5,71 (+0,16 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0586
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 829,00
    +4,20 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    19 718,81
    -512,89 (-2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    454,55
    -7,24 (-1,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,45
    +1,88 (+1,72 %)
     
  • DAX

    13 186,07
    +67,94 (+0,52 %)
     
  • FTSE 100

    7 258,32
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 428,54
    +199,02 (+0,90 %)
     
  • GBP/USD

    1,2283
    +0,0013 (+0,11 %)
     

« Un président, l’Europe et la guerre », le documentaire saisissant de Guy Lagache en immersion au côté d’Emmanuel Macron

Eléphant / Breath Films / Mile Production

GEOPOLITIQUE - Seul, avec sa caméra, le journaliste a suivi ces derniers mois la cellule diplomatique de l’Elysée pour un reportage au cœur de l’exercice du pouvoir qui sera diffusé le 30 juin à 21h10 sur France 2

« Je voulais aller jouer au hockey sur glace. Je te parle depuis la salle de sport. » Ces deux phrases seraient anecdotiques si elles n’avaient pas été prononcées par Vladimir Poutine lors d’un entretien téléphonique avec Emmanuel Macron, le 20 février, quatre jours avant que la Russie attaque l’Ukraine. Ces propos, particulièrement lunaires au regard du contexte géopolitique, ponctuent l’une des nombreuses séquences fortes d’Un président, l’Europe et la guerre, que diffusera France 2 le jeudi 30 juin, à 21h10. Lors du même échange, on entend le chef d’Etat français hausser le ton face à son interlocuteur au sujet des accords de Minsk : « Je ne sais pas où ton juriste a appris le droit. On s’en fout des propositions des séparatistes. Ce que tu me dis met en doute ta volonté de négocier. »

Parler de documentaire exceptionnel ou qui fera date n’est pas exagéré : il plonge le public au cœur de la cellule diplomatique de l’Elysée et raconte l’histoire en marche, de la montée des tensions aux portes de l’Europe, à l’explosion du conflit et à ses premières conséquences. Une guerre qu’au sommet de l’Etat, personne ne semble avoir voulu voir venir.

« Je pense que tout n’est pas perdu »

Le 2 février, a(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Incidents au Stade de France : « On a été traités comme des animaux »… Le récit glaçant des supporters de Liverpool au Sénat
Primé à Cannes, le film iranien « Leila et ses frères » interdit de projection en Iran
« Quotidien » : La chroniqueuse Lilia Hassaine fait ses adieux à l'émission de Yann Barthès

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles