La bourse ferme dans 23 min
  • CAC 40

    6 711,84
    +74,84 (+1,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 198,93
    +48,74 (+1,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 740,24
    +481,92 (+1,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1754
    +0,0058 (+0,49 %)
     
  • Gold future

    1 750,70
    -28,10 (-1,58 %)
     
  • BTC-EUR

    37 615,24
    +1 153,29 (+3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 109,93
    +1,01 (+0,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,21
    +0,98 (+1,36 %)
     
  • DAX

    15 658,69
    +151,95 (+0,98 %)
     
  • FTSE 100

    7 089,23
    +5,86 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    15 038,50
    +141,65 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 450,73
    +55,09 (+1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    24 510,98
    +289,44 (+1,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,3729
    +0,0109 (+0,80 %)
     

Le président égyptien appelle la communauté internationale à soutenir la campagne mondiale de Relance Verte

·3 min de lecture

LE CAIRE, Égypte, September 09, 2021--(BUSINESS WIRE)--Le Président Egyptien Abdel Fattah Al-Sissi a appelé aujourd’hui la communauté internationale à s’unir en faveur d’une « reprise verte ».

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210908006201/fr/

Her Excellency Dr. Rania A. Al-Mashat addresses the inaugural Egypt International Cooperation Forum (Egypt-ICF) in Cairo (Photo: AETOSWire)

Dans son discours lors de la première édition du Forum d'Egypte pour la coopération internationale et le financement dans le développement Egypt-ICF, organisé par le ministère de la coopération internationale tenu les 8 et 9 septembre au Caire, Al-Sissi a déclaré : « Aucun gouvernement ne peut à lui seul rendre cette reprise possible. Une telle relance nécessite le soutien de la communauté internationale et des institutions financières pour atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU. »

Pour sa part, La ministre de la Coopération internationale, Dr. Rania El-Machat, a souligné : « Ce Forum offre une occasion unique pour l’Égypte de redéfinir les priorités mondiales et de mettre la durabilité au cœur du développement économique. »

« Nous avons lancé Egypt–ICF en tant que catalyseur pour la coopération internationale et soutenir nos efforts pour la reprise à la suite de la pandémie. En augmentant l’engagement et la coopération multipartites, nous pourrons frayer la voie à des économies plus inclusives, plus vertes et plus résilientes qui conviennent à tous. »

M. Solomon Quaynor, Vice-Président chargé du Complexe du secteur privé, de l'infrastructure et de l'industrialisation à la Banque Africaine de Développement (BAD) a déclaré lors d’un panel sur le multilatéralisme : « L’Égypte est particulièrement placée pour être un pôle régional de production de vaccins. »

« Une campagne de vaccination réussie en Afrique pourrait aider à réaliser les avantages de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) et tracer une nouvelle voie vers un marché unique pour les biens et services à destination d’une population d’1,2 milliards de personnes avec un produit intérieur brut combiné de 3,4 billions de dollars. »

Abordant le besoin urgent de débloquer des fonds pour soutenir le développement international, Jorge Moreira da Silva, Directeur de la Direction de la coopération pour le développement (OCDE), a souligné : « Il est essentiel de mobiliser au moins 1% des 379 000 milliards USD d’actifs financiers ; cependant ce n’est pas faisable sans une approche holistique. Il est important de souligner le rôle du multilatéralisme. »

Lors d’une table ronde consacrée à la lutte contre le changement climatique, M. Selwin Charles Hart, Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU et Sous-Secrétaire général sur l’action climatique, a averti que le monde se trouve au bord d’un « précipice climatique », alors qu’il risque de ne pas atteindre l’objectif pour limiter l’augmentation de la température à 1,5 degré Celsius selon l’Accord de Paris, si « nous manquons de mettre en œuvre des mesures ambitieuses maintenant ».

Mme Yasmine Fouad, Ministre égyptienne de l’Environnement, a aussi déclaré : « Le changement climatique n’est pas un défi environnemental. Le défi climatique est un défi qui menace durement tous les processus de développement, qui ne fait pas de différence entre un pays riche, un pays pauvre ou un pays en développement. »

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

*Source: AETOSWire

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210908006201/fr/

Contacts

Shady El Gohary, +971552424797
selgohary@apcoworldwide.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles