La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 790,10
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    33 893,36
    +153,07 (+0,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Présidence de l'UE : Philippe Léglise-Costa, le pilier de Macron à Bruxelles

·2 min de lecture

Il connaît la bulle bruxelloise, ses us et coutumes, dossiers, pièges, son jargon et ses traditions sur le bout des doigts. Ce qui fait de Philippe Léglise-Costa, le représentant permanent de la France auprès de l'Union depuis quatre ans, un pilier de l'événement qui va occuper largement l'agenda de l'exécutif à partir du 1er janvier:

Il connaît la bulle bruxelloise, ses us et coutumes, dossiers, pièges, son jargon et ses traditions sur le bout des doigts. Ce qui fait de Philippe Léglise-Costa, le représentant permanent de la France auprès de l'Union depuis quatre ans, un pilier de l'événement qui va occuper largement l'agenda de l'exécutif à partir du 1er janvier: la présidence française du Conseil de l'Union européenne pour six mois. La présence du quinquagénaire est d'autant plus précieuse, qu'il a déjà travaillé à deux présidences françaises - un record! -, en 1995, comme jeune diplomate, puis au poste de numéro deux en 2008.

Cette fois-ci, c'est lui le super-ambassadeur en chef. Depuis des mois, il anticipe "une tâche passionnante, mais titanesque, précédée d'une préparation phénoménale, avec 200 groupes de travail, 2.000 réunions en six mois" , nous confiait-il fin août, avec la mine de celui qui passait déjà de très courtes nuits.

Car, même épuisé, l'ingénieur de formation est à son affaire, à l'aise entre le très technique et le très, très, politique. En effet, dès son début de carrière, il a tutoyé les hautes sphères du pouvoir, auprès d'Hubert Védrine, ministre des Affaires étrangères, puis de Jean-Pierre Jouyet, secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, dont il était directeur de cabinet.

En 2012, il est conseiller à l'Elysée sous la présidence de François Hollande. Il y côtoie le secrétaire général adjoint, un certain Emmanuel Macron, avec qui la relation fut houleuse, à en juger par l'atmosphère glaciale des conférences de presse communes qu'ils tenaient.

Depuis, la relation entre de ces deux Européens convaincus semble au beau fixe. Pour l'événement, dont la devise n'est rien de moins que "relance, puissance, appartenance", ils sont d'accord pour porter haut les couleurs de la France. Et celles de la langue française, que Philippe Léglise-Costa défend avec ferveur.

Repères

Né en 1966, Philippe Léglise-Costa est polytechnicien, diplômé des Ponts et chaussées. S'il a consacré près d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles