La bourse ferme dans 5 h 2 min
  • CAC 40

    5 813,94
    +21,15 (+0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 716,48
    +9,86 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    31 535,51
    +603,14 (+1,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,2029
    -0,0030 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 729,30
    +6,30 (+0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    40 595,00
    +1 014,55 (+2,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    981,56
    -5,09 (-0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,58
    -0,06 (-0,10 %)
     
  • DAX

    14 058,79
    +45,97 (+0,33 %)
     
  • FTSE 100

    6 625,63
    +37,10 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    13 588,83
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 901,82
    +90,67 (+2,38 %)
     
  • Nikkei 225

    29 408,17
    -255,33 (-0,86 %)
     
  • HANG SENG

    29 095,86
    -356,71 (-1,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,3902
    -0,0019 (-0,13 %)
     

"Vous préférez qu'on laisse mourir les Français ?" : Jean-Jacques Bourdin recadre Nicolas Dupont-Aignan

·1 min de lecture

Nicolas Dupont-Aignan était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, ce mardi 19 janvier. L’occasion pour le président du parti de Debout la France d’évoquer le vaccin à ARN, censé limiter la propagation du Covid-19. Comme le rappelle le journaliste de 71 ans, l’homme politique déclarait, en décembre dernier, sur le plateau de l’émission Apolline Matin, qu’il ne souhaitait pas se faire vacciner contre le coronavirus car il "n’est pas un cobaye".

Sur le plateau de Bourdin Direct aujourd’hui, Nicolas Dupont-Aignan persiste et signe. "Je maintiens", lance-t-il face caméra, avant de préciser qu’il n’a toujours pas l’intention de recevoir une dose du vaccin à ARN et ce, "pour une raison très simple". "J’ai lu page 22 du protocole Pfizer (…) que la phase de test continue jusqu’en 2022. Comme tous les vaccins, il faut deux ans. Je dis et je pèse mes mots, que j’aimerais que ce vaccin marche. J’aimerais qu’il y ait un miracle…", assure le député et ancien maire d’Yerres, avant de demander : "Est-ce que vous croyez alors qu’on va lutter contre le coronavirus avec un vaccin qui ne protège pas plus de deux à trois mois, alors même qu’il y a des variants [du Covid-19, NDLR] et qu’on ne sait même pas s’il protège contre les variants ?".

En réponse à l’interrogation de Nicolas Dupont-Aignan, Jean-Jacques Bourdin tient à souligner qu’il "y a des variants avec la grippe, chaque année et que chaque année, nous sommes vaccinés par un vaccin légèrement différent". Pour sa part, le politique de 59 (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Catherine Rich : les causes de sa mort révélées
VIDEO - Hommage à Marielle de Sarnez : François Bayrou très ému par Jean Castex
Jean-François Piège perd une étoile : la polémique Michelin
"On s'en serait passé" : Bruno Le Maire embarrasse Emmanuel Macron
Affaire Duhamel : "Cela me serre le coeur", les regrets d'Alain Finkielkraut... pour sa famille