Marchés français ouverture 6 h 57 min
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    27 377,47
    -5,09 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0877
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,10 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    21 858,45
    +439,23 (+2,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    540,18
    +23,18 (+4,48 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     

CES : près de 200 exposants français au traditionnel salon consacré à l'innovation

© PATRICK T. FALLON / AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Derrière les États-Unis  qui jouent à domicile, la France sera de loin le pays qui présentera le plus de jeunes pépites au Consumer Electronics Show (CES), grand rendez-vous annuel consacré à l'innovation technologique. Les portes du traditionnel salon de Las Vegas s'ouvriront ce jeudi et près de 100.000 visiteurs sont attendus, soit deux fois plus que l'année dernière. Parmi les 2.000 exposants, 200 start-up tricolores seront présentes. Parmi les thématiques les plus représentées : la santé, la mobilité verte, l'intelligence artificielle ou encore la cybersécurité.

>>Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Une étape importante pour "progresser rapidement"

Venir au CES, ce n'est pas juste pour se montrer, c'est une étape importante, explique Éric Morand, directeur du département événements chez Business France, structure qui accompagne les entreprises françaises dans leur stratégie de développement international. "Ça les accélère, ça les challenge aussi. C'est le seul endroit au monde où ils vont pouvoir se confronter à autant d'avis, autant de remarques qui vont leur permettre de faire progresser rapidement leur entreprise et les solutions qui seront commercialisées", détaille-t-il.

Cette édition 2023 sera l'occasion de célébrer les dix ans de la French Tech, ce label désormais reconnu hors de nos frontières. Pas de présence pour amuser la galerie, ce salon doit être celui du business. Les start-up françaises ont levé plus de 13 milliards de dollars en 20...


Lire la suite sur Europe1