Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 947,46
    -164,41 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

PPVE : quelle est cette prime qui pourrait vous rapporter gros ?

Pixabay

Vous n’en avez peut-être jamais entendu parler, et c’est bien normal. Car la PPVE, ou «prime de partage de la valorisation de l'entreprise», a bien été inscrite dans la loi le 30 novembre dernier, explique MoneyVox, mais il manque deux décrets à l’heure actuelle pour la mettre en œuvre dans les entreprises volontaires. Le premier doit permettre de l’inscrire dans le champ de l’épargne salariale, et le second de mettre en place un accord dans les entreprises. Mais comment fonctionne-t-elle ? Dans un premier temps, il faut préciser qu’elle n’a rien à voir avec la prime Macron, renommée il y a peu «prime de partage de la valeur» (PPV).

Comme l’a indiqué le gouvernement, cette prime s’intègre dans «un nouveau dispositif facultatif de partage de la valeur dans l'entreprise». Il faut donc dans un premier temps établir un accord dans la société en question. La prime sera alors versée aux salariés «dans le cas où la valeur de l'entreprise a augmenté» en l'espace de trois ans, peut-on apprendre. Une prime qui n’a rien à voir avec la participation ou l’intéressement, mais qui constituera tout de même une épargne salariale. Pas de versement prévu avant 2027, donc, pour les entreprises volontaires, mais l’objectif du gouvernement est clair, selon les éléments de l’étude d’impact que le gouvernement a commandée pour sa loi sur le partage de la valeur en entreprise.

«L'objectif poursuivi est de créer un dispositif qui permette aux entreprises d'intéresser financièrement les salariés à la valorisation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Succession : les sommes dont vous avez hérité seront-elles imposées à votre décès ?
Assurance vie pour votre enfant : les 7 questions à vous poser avant d'en ouvrir une
Plan d’épargne retraite populaire : quelle est la fiscalité lors de la fermeture d’un Perp ?
Assurance vie : vos intérêts sont-ils perdus si vous faites un rachat en cours d’année ?
Autoroutes : voici la hausse maximale qui sera appliquée sur la plupart des réseaux