La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 474,74
    -25,94 (-0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 555,02
    -52,60 (-0,45 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0588
    +0,0029 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 719,46
    -461,50 (-2,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    455,43
    -6,36 (-1,38 %)
     
  • S&P 500

    3 906,65
    -5,09 (-0,13 %)
     

Pouvoir d'achat, santé : les Français font peu confiance à Emmanuel Macron sur leurs préoccupations

SONDAGE EXCLUSIF - Selon un sondage exclusif Harris Interactive, les Français ne font guère confiance à Emmanuel Macron, qui doit s'exprimer à 20 heures à la télévision ce mercredi 22 juin, et au gouvernement d'Elisabeth Borne pour s'occuper de leurs sujets prioritaires, le pouvoir d'achat et la santé. Pour traiter ces priorités, ils sont un tiers à juger que l'Assemblée n'a pas assez de pouvoir.

Pas de doute. Après l’échec d’Emmanuel Macron aux législatives, qui a perdu sa majorité absolue, l’Assemblée nationale redevient un lieu de pouvoir. Alors que sous la Ve République, elle a souvent été une chambre d’enregistrement. Depuis ce revers, la Macronie a semble-t-il choisi chercher une majorité au coup par coup, sur chaque projet de loi. Et comme il lui manque 44 députés pour atteindre la majorité absolue, .

Les Français jugent-ils cette évolution positive ? Interrogés par Harris Interactive pour Challenges, après le second tour des législatives, ils sont 33% à estimer que l’Assemblée nationale n’a pas assez de pouvoir aujourd’hui. Mais ce sont les électeurs au 1er tour des législatives de l’alliance de gauche, la NUPES (40%) et du Rassemblement national (41%), qui sont les plus favorables à un renforcement du Palais Bourbon. Une opinion portée par l’entrée en force de ces formations politiques dans l’hémicycle. En revanche, les électeurs d’Ensemble! et des Républicains considèrent majoritairement notre système équilibré avec une Assemblée qui n’a "ni trop, ni pas assez de pouvoir". A l’avenir, 41% des Français souhaiteraient que l’Assemblée nationale ait plus de pouvoir, une position, là encore, particulièrement assumée chez les électeurs de la NUPES et du RN, qui vont vouloir peser avec leurs troupes très fournies de parlementaires.

Pouvoir d'achat en priorité

Sur quels sujets, ce nouveau lieu de pouvoir doit-il se concentrer ? Pas de surprise, les Français confirment leur préoccupation première : la pouvoir d’achat (prioritaire pour 71 % des personnes interrogées), devant la santé, les retraites et l’emploi. Mais sur ces sujets, ils ne font guère confiance à Emmanuel Macron, , et au gouvernement d’Elisabeth Borne. Seule l’action sur l’emploi recueille un avis honorable (47 % font tout à fait ou plutôt confiance). En revanche, pour le pouvoir d’achat (40%) et les retraites (39 %) sont jugées bien plus sévèrement.

C’est sur les sujets internationaux, l’E[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles