La bourse ferme dans 3 h
  • CAC 40

    6 763,25
    +9,28 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 991,78
    +7,28 (+0,18 %)
     
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0481
    -0,0047 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 813,90
    -1,30 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    16 161,32
    -221,15 (-1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,18
    -1,98 (-0,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,06
    +0,84 (+1,03 %)
     
  • DAX

    14 571,79
    +81,49 (+0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 548,70
    -9,79 (-0,13 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2203
    -0,0053 (-0,43 %)
     

Pouvoir d'achat des salariés: Stellantis plus généreux que Renault sur les primes à la vie chère

Eric PIERMONT / AFP

Stellantis versera en moyenne 1.400 euros supplémentaires en octobre à une majorité de ses salariés français. C'est ce qui ressort de la dernière réunion de négociations sociales, ce mardi. Renault avait proposé vendredi des primes totalisant plus de 1.000 euros.

On disait Stellantis nettement plus pingre que . Mais, in fine, Stellantis versera en moyenne 1.400 euros supplémentaires en octobre à une majorité de ses salariés français. Voici à quoi a abouti la dernière réunion de négociations sociales, ce mardi 27 septembre. Et ce, pour faire face à la vie chère. Le groupe né de la fusion début 2021 de PSA et FCA (Fiat Chrysler) octroie plus précisément 1.000 euros de "prime de partage de la valeur" à ses salariés gagnant jusqu'à deux fois le Smic, soit 60% des effectifs. Ceux touchant plus de deux fois le Smic recevront 500 euros. Tous les salariés auront la possibilité de monétiser jusqu'à 3 jours de RTT, soit 400 euros en moyenne pour un ouvrier et 600 pour un cadre. Avant la réunion de ce mardi, les débrayages s’étaient multipliés dans les usines françaises à Hordain, Douvrin ou Valenciennes.

Lire aussi

Pour sa part, des primes totalisant plus de 1.000 euros pour une majorité d'entre eux. Au terme de négociations menées depuis plusieurs semaines entre syndicats et direction, celle-ci a offert 500 euros de prime de "soutien au pouvoir d'achat" à tous les salariés, y compris les intérimaires. S'y ajoutait la possibilité, également, de monétiser jusqu'à trois jours de RTT avec une majoration de 25%, une prime transport de 100 euros et la gratuité de la mutuelle santé pendant trois ans. La déléguée syndicale FO Mariette Rih avait alors salué une démarche de la direction, qui "pour nous coche toutes les cases".

Syndicats de Stellantis plus réservés

Les syndicats de Stellantis sont beaucoup moins enthousiastes. La direction de a également proposé ce mardi aux organisations syndicales un accord sur le déblocage anticipé de l'intéressement et de la participation, ainsi que des négociations annuelles obligatoires (NAO) qui débuteraient dès décembre pour l'année suivante. En février dernier, les NAO 2022 avaient débouché sur une enveloppe globale d'augmentation de salaire de 3,2%. Les syndicats avaient cependant refusé de signer c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi