Marchés français ouverture 8 h 53 min
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0484
    +0,0041 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    17 970,69
    -1 524,48 (-7,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,82
    -26,65 (-6,18 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

Pouvoir d'achat: les mesures qu'attendent vraiment les Français

SONDAGE - Les Français attendent, sans surprise, les mesures pour la défense du pouvoir d'achat qui seront présentées le 29 juin. Toutes ne sont pas plébiscitées, en particulier le chèque alimentaire. Voici l'analyse de Gaël Sliman, le président d'Odoxa, partenaire du baromètre Abeille Assurances, Challenges, BFM Business.

L' est désormais à un rythme annuel de 5,2% en France, et le gouvernement va présenter un projet de loi sur le le 29 juin. Voici les principaux enseignements du dernier Odoxa, Abeille Assurances, Challenges, BFM Business.

Moral toujours médiocre

Le moral économique des Français reste scotché à un médiocre niveau en juin: 70% de "défiants" contre seulement 29% de "confiants" en l’avenir, soit –comme en mai– le pire niveau de confiance en l’avenir de la situation économique observé sur notre baromètre dans les semaines suivant une élection présidentielle. La réélection d’Emmanuel Macron ne suscite pas le boost de confiance économique que l’on a observé après les élections de ses prédécesseurs. Il faut dire que lui est réélu alors que tous les précédents ne l’étaient pas…

Les mesures anti-inflation passées au crible

Les mesures proposées par le gouvernement pour améliorer le pouvoir d’achat permettra peut-être, si elles produisent des effets rapides, de renverser cette tendance. Le pack de mesures annoncé est en effet bien accueilli par l’opinion. Les 7 principales mesures testées dans notre baromètre sont toutes accueillies positivement par une très large majorité de Français qui les jugent non seulement positives, mais surtout qui estiment qu’elles seront "efficaces pour améliorer le pouvoir d’achat des Français".

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

L’accueil est particulièrement positif pour trois d’entre elles qui sont soutenues par près des trois-quarts des Français: l’obligation faite aux entreprises versant des dividendes à leurs actionnaires de récompenser aussi leurs salariés par des primes ou de l’intéressement (78%), l’augmentation du minimum vieillesse à 1100 euros net (76%) ou encore la prolongation de plusieurs mois de la mesure dite du bouclier tarifaire (73%).

Pas de plébiscite pour le chèque alimentaire

Trois autres mesures sont soutenues par les deux-tiers des Français: "la suppression de la redevance télé" (67%), "le triplement de la prime pouvo[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles