Marchés français ouverture 14 min
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9558
    -0,0039 (-0,41 %)
     
  • HANG SENG

    17 387,93
    -472,38 (-2,64 %)
     
  • BTC-EUR

    19 639,51
    -1 673,73 (-7,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    429,55
    -29,59 (-6,44 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     

Pouvoir d'achat : Kiabi et Primark bloquent les prix de certains produits

Wikimedia Commons

Jusqu'à présent, seuls des acteurs de la grande distribution s'étaient positionnés pour un gel des prix de certains de leurs produits. Mais comme l'explique Le Parisien, le secteur du textile s'y met aussi. Deux enseignes, Primark et Kiabi, ont annoncé faire un geste pour le pouvoir d'achat des Français en décidant de ne pas augmenter le prix de certains de leurs produits. Concrètement, fin août, la chaîne irlandaise Primark expliquait "maintenir les prix de plus d’un millier de ses produits essentiels pour enfants" pour la période "automne-hiver" même si l'opération pourrait être reconduite en 2023 avec la gamme "printemps-été".

Ainsi, selon Le Parisien, certains t-shirts à manches longues seront toujours vendus au prix de 2,50 euros et des robes à 6 euros. Dans le même esprit, c'est Kiabi qui a lancé son opération "prix blokés" sur près de 140 références commercialisées en magasin ou en ligne. Là aussi, il s'agit de la fin d'année qui est concernée, car l'enseigne s'engage à "ne pas augmenter le tarif de certains produits de la gamme Nos essentiels". Pour la marque, qui a fait des "petits prix" son ADN, augmenter ses articles phares aurait été un non-sens. Dès lors, le jogging sera toujours affiché à 5 euros, le polo uni pour hommes à 6 euros ou le sweat zippé pour femme à 10 euros selon nos confrères.

Une opération intéressante pour les clients alors que le secteur du textile subit lui aussi des hausses de prix de matières premières comme le coton, le polyester ou l'acrylique. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Argent de poche : les régions où les Français sont les plus généreux
Assurance vie : pourquoi les épargnants vont récupérer une partie de leur rendement en 2022
Gaz : les bonnes pratiques pour diminuer sa consommation
Plan épargne logement : les taux des vieux PEL (encore) sur la sellette ?
Assurance scolaire : dans quels cas est-elle vraiment utile et obligatoire ?