La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 464,24
    +1 780,20 (+3,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Pouvoir d'achat: pour les Français, "tout augmente"… mais ils restent optimistes

·2 min de lecture

INFOGRAPHIE – Selon le dernier baromètre du pouvoir d'achat réalisé par CSA Research pour Cofidis, un Français sur deux considère que son pouvoir d'achat a plutôt diminué au cours des dix dernières années. Mais paradoxalement, l'édition 2021 contient moult signaux positifs après une année 2020 très marquée par la crise.

467 euros. C'est la somme qui manquerait en moyenne chaque mois aux Français pour pouvoir vivre sans se soucier de leur budget selon la dernière édition du baromètre du pouvoir d'achat des Français réalisé par CSA Research pour Cofidis et dévoilée ce jeudi 16 septembre. Une somme importante qui est en hausse par rapport à 2020 –le montant moyen était alors de 449 euros alors même que la crise du et la crainte de ses répercussions économiques étaient omniprésentes– mais qui est quasiment au même niveau que celle de 2014 (464 euros). Reste que si la somme a finalement peu bougé, la perception que les Français ont de leur pouvoir d'achat est plutôt sombre: un Français sur deux estime que celui-ci a baissé en 10 ans.

Sans compter que le sentiment qui ressort clairement du baromètre est que pour la population, "tout augmente": ils sont 7 sur 10 à juger que les prix de l'énergie et l'alimentation ont augmenté ces douze derniers mois et identifie largement l'inflation comme le responsable de la dégradation de leur pouvoir d'achat. Si 27% des Français jugent que leur pouvoir d'achat est plutôt faible, c'est 7 points de moins qu'en 2012. A l'inverse, la part des français qui le jugent plutôt élevé a doublé en 10 ans, à 15%. "Certes, il n'y a pas un sentiment d'opulence, mais c'est un signal positif qui vient contrebalancer le sentiment de baisse du pouvoir d'achat", explique Julie Gaillot, directrice du pôle Society chez CSA.

Lire aussi

Des signaux au vert

Autre signal au vert: la part des Français qui estiment que leur pouvoir d'achat va diminuer au cours des douze prochains mois a baissé de 18 points en 10 ans: en 2021, ils sont 37% à le penser alors que 50% estiment qu'il va rester stable (contre 42% l'an passé et 33% en 2012). Parmi les mesures en faveur du pouvoir d'achat, c'est la suppression progressive de la taxe d'habitation qui s'impose très largement dans les réponses des sondés.

Lire aussi

La crise liée au Covid se fait également moins menaçante pour bon nombre [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles