La bourse ferme dans 1 h 3 min
  • CAC 40

    6 553,23
    +80,88 (+1,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 769,99
    +44,60 (+1,20 %)
     
  • Dow Jones

    33 048,41
    +244,94 (+0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,0213
    +0,0026 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    +10,90 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    23 651,89
    +820,27 (+3,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    564,28
    +21,40 (+3,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,88
    -0,13 (-0,15 %)
     
  • DAX

    13 716,20
    +142,27 (+1,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 502,79
    +63,05 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 808,53
    +150,98 (+1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 176,83
    +31,64 (+0,76 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2136
    +0,0065 (+0,54 %)
     

Pouvez-vous fermer et isoler votre balcon?

©Hans Middendorp / Pexels

PRATIQUE - Fermer un balcon, voire l’isoler, n’est pas un acte anodin. Avant de vous lancer dans des travaux, il est essentiel de vous renseigner pour savoir ce que vous avez ou non le droit de faire.

Dans tous les types de logements, les espaces extérieurs sont particulièrement prisés. Leur présence peut apporter à un bien immobilier. D’ailleurs, de nos jours, la plupart des appartements neufs comportent au moins un balcon ou une terrasse. Si vous êtes propriétaire d’un appartement disposant d’un balcon, vous pouvez être tenté de le fermer et de l’isoler pour en profiter pleinement toute l’année ou pour agrandir l’espace intérieur de votre logement, même si une telle opération signifie la fin des . Néanmoins, une telle opération nécessite d’obtenir certaines autorisations. Il est tout d’abord impératif de vous renseigner auprès du bureau technique de votre mairie. Pour des questions d’harmonie architecturale, de tels travaux peuvent en effet être interdits. Si fermer votre balcon s’avère possible, le bureau technique sera également en mesure de vous indiquer si de tels travaux nécessitent ou non l’obtention d’un permis de construire.

La copropriété doit être consultée avant de fermer son balcon

Si après avoir consulté les services de la mairie, il s’avère qu’il est possible de fermer votre balcon, tout n’est pas encore réglé pour autant. Si votre logement fait partie d’une copropriété, il va désormais falloir obtenir l’accord de celle-ci. Un balcon est considéré comme une partie privative, mais son étanchéité et la dalle du balcon sont en revanche intégrées aux parties communes de l’immeuble, ce qui explique que vous ne pouvez pas tout faire. Vous pouvez commencer par consulter le règlement de copropriété. Il est possible que celui-ci stipule que de tels travaux sont possibles après accord de la copropriété, ou au contraire qu’ils ne sont pas envisageables. Dans ce dernier cas de figure, il faudra donc obtenir un accord pour modifier le règlement de copropriété. Si des travaux sont envisageables, il faudra que ceux-ci soient acceptés lors d’un vote à la majorité simple lors de la prochaine assemblée générale des copropriétaires, d’où la nécessité de faire inscr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles