La bourse ferme dans 5 h 19 min
  • CAC 40

    6 564,42
    +10,56 (+0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 783,12
    +6,31 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0205
    -0,0052 (-0,51 %)
     
  • Gold future

    1 795,20
    -20,30 (-1,12 %)
     
  • BTC-EUR

    23 691,86
    -702,60 (-2,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,93
    +2,65 (+0,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,31
    -3,78 (-4,10 %)
     
  • DAX

    13 809,21
    +13,36 (+0,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,49
    -0,40 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2070
    -0,0069 (-0,57 %)
     

Vous pouvez être facturé deux jours pour une seule nuit passée à l'hôpital

Des patients se sont étonnés auprès de 60 millions de consommateurs après avoir reçu leur facture, plus salée que prévue, à la suite de leur passage à l'hôpital ou dans une clinique. Hospitalisé dans une clinique privée pour une opération cardiaque, Paul est entré dans sa chambre le 21 juin à 15 heures et en est sorti le 23 juin à 11 heures. "La clinique me facture trois jours d'hospitalisation. Est-ce normal ?", s'interroge-t-il.

Autre cas : la mère de Rémi a été hospitalisée dans un hôpital privé de Dijon, en novembre 2020. "Une chambre individuelle avait été réservée pour la nuit, pour un montant de 128 euros." Or, elle avait reçu une facture de 296 euros, soit "deux forfaits journaliers et deux suppléments pour chambre individuelle", rapporte le site. "Je trouve scandaleuse cette pratique, qui revient à doubler le coût de la nuit unique d'hospitalisation et je m'interroge sur sa légalité réelle ainsi que sur sa fréquence", s'indignait Rémi.

Or, cette facturation est pourtant bien légale, explique 60 millions de consommateurs. Et cela, en vertu du décret du 8 juillet 2019, qui modifie l'article R.162-27 du code de la sécurité sociale traitant des prestations "pour exigences particulières du patient, sans fondement médical (…) qui donnent lieu à facturation sans prise en charge" par l'Assurance maladie.

Ce texte précise que l'installation dans une chambre particulière "peut donner lieu à facturation pour chaque journée où le patient bénéficie de cette prestation y compris le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le port du masque à nouveau obligatoire dans les transports à Nice
Dans ce salon de thé, vous pourrez boire dans des bols à 25.000 euros
Le Pentagone mise sur des ballons pour contrer les missiles russes et chinois
La réponse immunitaire au Covid-19 pourrait être responsable du "Covid long"
Aides Covid : "l'arnaqueur de Dubaï" jugé ce mercredi 6 juillet, soupçonné d'avoir monté une escroquerie à hauteur de millions d'euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles