La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 456,22
    +730,71 (+2,54 %)
     
  • Nasdaq

    10 798,65
    +223,03 (+2,11 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9803
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 949,79
    +204,09 (+1,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,92
    +9,57 (+2,20 %)
     
  • S&P 500

    3 672,93
    +87,31 (+2,43 %)
     

Pourra-t-on bientôt s’abonner à Netflix ou Disney+ sur YouTube ?

Illustration YouTube Channels Store.
Illustration YouTube Channels Store.

Selon les informations du Wall Street Journal, Google ambitionne de créer une plateforme réunissant tous les services de streaming. Elle proposerait des abonnements aux autres fournisseurs de contenus.

Après la guerre du streaming, l’unification ? Dans le Wall Street Journal du 13 août 2022, on lit que Google veut se lancer dans la création d’un service vendant des abonnements vers d’autres services. Vous ne comprenez pas cette phrase ? Il s’agirait en quelque sorte d’une réplique d’Amazon Channels ou Apple TV Channels, deux services qui permettent de s’abonner à des fournisseurs de contenus sans passer par leurs applications (HBO Max, OCS, Starzplay, Salto, etc.). La force de Google résiderait dans la plateforme choisie : YouTube.

YouTube, future plateforme star pour les films et les séries ?

Toujours très populaire aujourd’hui malgré la montée de la SVOD (Netflix, Prime Video, Disney+) ou de TikTok, YouTube n’a jamais vraiment réussi son virage vers les contenus premium, comme les films et les séries. Il en commercialise aujourd’hui, mais son service dédié aux productions originales a fermé. Personne ne va vraiment sur YouTube en espérant trouver une fiction de 2 heures pour passer le temps.

Dans le futur (Google aimerait lancer son service dès cet automne, mais rien ne dit qu’il aura assez d’accords d’ici là), YouTube pourrait vendre des abonnements à des services de streaming. Vous ne payeriez alors qu’une seule facture chaque mois,

[Lire la suite]