Marchés français ouverture 5 h 7 min
  • Dow Jones

    31 253,13
    -236,94 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    11 388,50
    -29,66 (-0,26 %)
     
  • Nikkei 225

    26 649,61
    +246,77 (+0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0579
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    20 510,28
    +389,60 (+1,94 %)
     
  • BTC-EUR

    28 787,93
    +1 311,35 (+4,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    678,15
    +25,92 (+3,97 %)
     
  • S&P 500

    3 900,79
    -22,89 (-0,58 %)
     

Pourquoi Volkswagen ressuscite le Scout aux États-Unis

Pour rivaliser avec les très rentables Ford Bronco et Jeep Wrangler, le Groupe Volkswagen imagine ressusciter aux États-Unis une vieille gloire locale mise en sommeil en... 1980. Un pari risqué mais qui peut rapporter gros.

Saviez-vous que la seconde génération du pick-up tout-terrain Volkswagen Amarok attendue d’ici la fin d’année sera basée sur le nouveau Ford Ranger ? Pareil pour le prochain fourgon Volkswagen Crafter, qui sera produit par Ford aux côtés de son Transit. La parenté est tout aussi étroite entre les . C’est bien simple, depuis qu’ils se sont entendus pour (et accessoirement s’échanger leurs mécaniques 100 % électriques), les patrons du Groupe Volkswagen et de Ford Motor Company semblent être devenus les meilleurs amis du monde.

Par conséquent, il semblerait logique de penser que ce sera le Ford Bronco qui prêtera sa mécanique au 4x4 Scout que le Groupe Volkswagen ambitionne de faire revivre aux États-Unis. Après tout, le Bronco originel (1966 à 1977) ressemble trait pour trait au Scout produit par International Harvester de 1960 à 1980. Avec leurs portières et leur toit amovibles, leurs carrosseries tracées au cordeau se ressemblaient beaucoup. Toutes deux habillaient de robustes châssis en échelle posés sur de simples essieux rigides. Leurs constructeurs caressaient la même ambition : proposer une alternative plus puissante et (un peu) plus confortable à la célèbre Jeep CJ qui se départissait alors de sa tenue de travail pour s’imposer en tant que véhicule de loisirs.

Volkswagen réfléchit à concevoir un 4x4 Scout tout-électrique sur sa plateforme MEB

Le Bronco lancé en 2020 jouit d’un crédit immense auprès des amateurs américains de franchissement. Pourtant le Scout du renouveau ne sera pas sa copie conforme. Plutôt, ce véhicule tout-terrain sautera la case “motorisations thermiques” pour prendre directement la voie de la traction intégrale 100 % électrique. Selon toute vraisemblance, c’est la plateforme électrique modulaire MEB du Groupe Volkswagen qui sera mise à contribution, en lieu et place du lourd châssis séparé du Bronco. Ce dernier est véritablement taillé pour le franchissement, avec des suspensions à débattement extrême : on voit mal comment Volkswagen p[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles