La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 026,89
    +234,22 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    14 885,70
    +105,17 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    34 362,59
    +528,63 (+1,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 000,95
    +25,06 (+2,57 %)
     
  • S&P 500

    4 426,00
    +23,34 (+0,53 %)
     

Pourquoi les ventes de spiritueux français ont dégringolé à l'export

·1 min de lecture

L'an dernier, les ventes françaises de spiritueux à l'export ont reculé de 19% en valeur. Armagnac Cognac, rhum... Depuis plusieurs années désormais, ces alcools forts peinent à convaincre une large clientèle. Mais ce record de l'an passé montre que la tendance s'est plutôt accentuée ces derniers mois en France. En cause : la crise sanitaire du Covid-19 et des règles mises en place par l'administration Trump qui ont compliqué les importations de certaines productions françaises. 

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

Une année qui avait bien commencé…

"L'année 2020 pour les fabricants de spiritueux a été une année contrastée, qui avait bien commencé mais qui a dû faire face aux questions sanitaires et donc aux questions de réorganisation de la production", a regretté Jean-Pierre Cointreau, le président de la Fédération française des spiritueux, mercredi sur Europe 1.

"Ça a été compliqué à cause des Etats-Unis notamment", a reconnu Jean-Pierre Cointreau, en référence aux règles imposées par l'administration Trump. Dans ce pays, "le cognac est notre premier produit vendu à l'exportation", a-t-il souligné. "En fait, on est en recul de 13% sur les Etats-Unis et de 11% sur la Chine." "Finalement, les ventes 2020 ont été en baisse mais comme au niveau mondial, car les ventes mondiales de spiritueux ont baissé de 6%", a précisé Jean-Pierre Cointreau. "Nous, en France, les spiritueux ont baissé de 2% en volume."

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Réouve...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles