La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 472,35
    -41,04 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,39
    -29,21 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0181
    -0,0069 (-0,67 %)
     
  • Gold future

    1 792,40
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    22 888,22
    -53,88 (-0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,53
    -0,48 (-0,54 %)
     
  • DAX

    13 573,93
    -88,77 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 439,74
    -8,32 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • GBP/USD

    1,2069
    -0,0090 (-0,74 %)
     

Pourquoi Valeo, Plastic Omnium, Forvia, Michelin misent sur des voitures plus chères

Valeo

Les équipementiers français misent sur l'électrification et la sophistication des véhicules pour accroître leurs volumes et leurs marges. La hausse des prix des véhicules favorise leur santé.

L’électrification forcée voulue par Bruxelles va renchérir les prix des voitures. La montée en gamme voulue par les constructeurs aussi. Et les grands fournisseurs de l'automobile comme se frottent les mains. Le marché de l’électrification est "évalué à 92 milliards d’euros en 2030 (chaîne de traction uniquement, hors nouvelles voitures, hors batteries), dont 40% pour les équipementiers", assure ce mercredi 27 juillet Christophe Périllat, directeur général de Valeo, lors d’un déjeuner de présentation des résultats semestriels. Et le groupe tricolore compte s’octroyer "10 à 15%" de la part de ce gâteau revenant aux équipementiers. Le fournisseur d’équipements pour véhicules compte d’ailleurs "réaliser 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2025" dans cette électrification, précise Robert Charvier, son directeur financier. Soit presque l’équivalent de son chiffre d’affaires annuel d’aujourd’hui. Un partenariat a été paraphé en février dernier avec Renault pour concevoir et produire en France un nouveau moteur électrique. En juin 2022, c’est avec Honda que Valeo a signé un accord, afin d’électrifier les véhicules à trois roues en Inde. Et ce, quatre mois après avoir annoncé quatorze nouveaux clients, constructeurs de deux-roues, pour ses moteurs électriques pour… vélos.

En attendant ces futurs plans, Christophe Périllat se félicite du "niveau élevé de prises de commandes, qui atteignaient 13,1 milliards d'euros au premier semestre, auxquels il faut ajouter 2,9 milliards chez Siemens eAutomotive, la co-entreprise spécialisée dans les composants de… moteurs électriques dont le Français a racheté l’ensemble des parts! La demande est forte en effet dans les composants de motorisations électriques pour voitures dites zéro émission mais aussi pour les hybrides. Elle est également forte dans les activités thermiques. "Dans une voiture électrique, il faut créer de la chaleur pour réchauffer l’habitacle par un matin d’hiver, par exemple, mais aussi pour refroidir les [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles