Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 727,67
    +698,81 (+1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 227,41
    +28,84 (+2,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Pourquoi les œufs ne sont pas tous de la même couleur ?

© BaileysTable / iStock

Au supermarché, la coquille des œufs est plus au moins foncée, toujours dans des teintes beiges. Seulement, il arrive que l’on se retrouve nez à nez avec des œufs blancs, voire bleus. Ces œufs sont-ils vraiment différents des « classiques » ? Pourquoi ce changement de couleur ? On vous guide.

Avant toute chose, fini les idées reçues : les  œufs, peu importe la couleur de leur coquille, sont les mêmes.

La couleur des œufs n’indique pas s’ils sont vrais ou faux

On associe souvent les œufs marrons aux « vrais œufs » et les œufs blancs à des « faux ». Ce n’est pas parce qu’on ne les trouve que rarement qu’il faut s’en méfier. Les œufs blancs sont d’ailleurs très consommés, si ce n’est majoritairement, par les Américains. Les œufs marrons ne sont pas plus vrais ou sains que les blancs, voire les bleus. Tous sont nutritivement identiques. Si seule leur couleur varie, ce n’est ni en fonction de la qualité de l’œuf ni de la solidité de sa coquille. Un seul facteur en est responsable : la race de la poule.

La génétique : une variante majeure

La couleur de la coquille des œufs est tout simplement dictée par le pelage et la génétique de la poule, au moment de la fécondation. Chaque race est différente et chacune apporte des pigments tous aussi différents, rien d’autre. Pas d’injection de produits douteux dans un œuf bleu ou de fabrication artificielle d’un œuf blanc.

Les œufs blancs, les étonnants

Ce sont plus communément les races à petites poules qui pondent des œufs blancs. L’Andalouse, la Dorking, la Fave-Rolles, la Lakenvelders ou encore la Leghorn, ce sont elles qui se cachent derrière les œufs blancs si chers aux américains.

Les œufs beiges, les populaires

Les œufs beiges, les plus répandus en...

PUBLICITÉ

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi