La bourse ferme dans 18 min
  • CAC 40

    6 773,97
    +61,10 (+0,91 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,85
    +41,54 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    35 867,15
    +126,00 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1596
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 786,60
    -20,20 (-1,12 %)
     
  • BTC-EUR

    53 413,18
    -1 612,29 (-2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 486,61
    -18,54 (-1,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,19
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    15 769,20
    +169,97 (+1,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 268,91
    +46,09 (+0,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 347,39
    +120,69 (+0,79 %)
     
  • S&P 500

    4 594,45
    +27,97 (+0,61 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,3789
    +0,0021 (+0,15 %)
     

Pourquoi transférer votre épargne est-il parfois si compliqué ?

·1 min de lecture

Fausser compagnie à son banquier ? Une formalité depuis 2017 et la mise en place du mandat de mobilité bancaire. A priori ! Ce dispositif prévoit que la bascule du compte se fasse en moins de vingt-deux jours, grâce notamment au transfert automatique de tous les prélèvements et virements récurrents. Seulement voilà : la part de clients profitant de cette opportunité n’a atteint que 5,5% en 2019. Un taux certes en progression (ils étaient 4,8% en 2018), mais anormalement bas, quand on sait que faire jouer la concurrence permet, selon le cabinet Bain&Company, d’économiser 11% sur les frais bancaires.

Pas besoin d’aller chercher bien loin l’explication à ces freins : "Le dispositif prévu ne concerne que les comptes de dépôt. La signature d’un mandat de mobilité n’oblige aucunement l’ancien établissement à transférer les comptes d’épargne", rappelle Gaëtan Dupin, juriste spécialisé. Forçant donc les clients à se charger eux-mêmes de la migration de leur PEL (plan d’épargne logement) et de leur PEA (plan d’épargne en actions), deux enveloppes dont la fiscalité dépend de la date d’ouverture.

Bien évidemment, ces transferts sont l’occasion pour les banques de prélever des frais (souvent remboursés par l’établissement d’accueil). Selon Meilleurebanque.com, il faut compter 96 euros en moyenne dans le cas d’un PEL, et 82 euros pour un PEA. Cette dernière note est toutefois en baisse, car la loi force les banques, depuis juillet 2020, à plafonner leurs commissions à 15 euros par ligne transférée, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi les Français paient leurs lunettes plus cher, malgré le reste à charge zéro
Achat immobilier : prudence face à ces escrocs qui se font passer pour votre notaire
Gare aux produits inadaptés vendus par votre banquier
Assistante maternelle : quel est l’abattement applicable sur son salaire ?
Il gagne le pactole au casino… avant d’écoper d’une amende colossale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles