La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 665,87
    -213,55 (-1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Pourquoi TF1 et M6 peinent à vendre leurs chaînes TNT

·2 min de lecture

Trop chères, pas assez malléables... les chaines TNT que TF1 et M6 sont tenues de vendre, en vue de leur fusion, n'attirent pas autant de monde qu'espéré, et pour des montants souvent décevants. De quoi remettre en cause le processus?

Alain Weill est prêt à "remettre le couvert". Le créateur de BFMTV, qui s’était replié sur , rachèterait bien l’une des chaînes dont TF1 et M6 sont contraints de se séparer en vue de leur . Il veut lancer "L’Express TV", sur la cible des CSP+. Pour "se mettre au carré" explique Gilles Pélisson, PDG du groupe TF1, les futurs mariés, qui totalisent actuellement dix chaînes, "doivent en céder trois". Pour être précis, la loi limite le nombre de fréquences (les canaux de diffusion sur la TNT) que l’Etat octroie gratuitement à chaque groupe.

Prix "délirants"

Celle de Paris Première, c’est acquis, sera rendue à l’Arcom. Et les deux autres? Alain Weill, Patrick Drahi (Altice), Pascal Chevalier (Reworld Media), Emmanuel Mounier (UHM) et ont fait des offres pour Gulli, TFX, 6Ter… Plusieurs candidats. Mais pas autant qu’espéré par les vendeurs et, surtout, pour des montants –semble-t-il– décevants. Question rapport de force, TF1 et M6, il est vrai, sont dans la pire des configurations puisque chacun sait qu’ils sont dans un corner, obligés de sacrifier certains de leurs actifs. Peu sont prêts à s’engager dans des dépenses folles. Beaucoup savent aussi qu’ils ont beaucoup –voir mieux– à investir ailleurs, en contenus notamment, face aux plateformes. Jugeant les prix demandés "délirants", l’homme d’affaires tchèque Daniel (CMI France), a ainsi ouvert le dossier et l’a refermé aussi sec. Idem pour le producteur d’animation Xilam (Oggy et les cafards, Zig et Sharko…).

"La fibre va rendre obsolète la TNT dans cinq ans" professe Alain Weill.

Menacées par la fibre

Il y a quelques années, quand le seul mode de diffusion était hertzien, décrocher une fréquence TNT, c’était le Graal. Et même un objet d’intense spéculation -Claude Berda ou Pascal Houzelot en savent quelque chose- car les chaînes développées dessus se revendaient à des valorisations inouïes. Tout a changé. " va rendre obsolète la TNT dans cinq ans" professe Alain Weill.

En 2019, , patron de M6, avait acquis Gulli p[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Patrick Drahi (Altice) veut profiter de la fusion TF1-M6 pour se "renforcer"Fusion TF1-M6: pas une menace, selon les dirigeants de l'audiovisuel publicUn casting de choc lance le big bang des médiasRachat de M6 par TF1: les coulisses du mariage de raison entre Bertelsmann et BouyguesQui est Nicolas de Tavernost, patron de M6 et futur PDG du mariage avec TF1?